Bonjour et bienvenue dans votre Afrique enchantée ! Hier, nous étions partis chercher l’Afrique à Cuba. Aujourd'hui, c’est le match retour...on suit les pistes des cubains en Afrique ! Il faut dire que le vent des musiques cubaines a soufflé dès les années 40 sur le continent. Comme un juste retour des choses, les rythmes d'Afrique revisités par les Cubains sont revenus sur leur terre d'origine. Cha-Cha, Mambo, bolero et bien sûr rumba ont fleuri dans les deux Congos, au Sénégal et dans le golfe de Guinée. Et puis vint la révolution, qui comme le cigare, allait devenir un produit d'exportation ! Sa terre d'élection : l'Afrique. Des mésaventures du Che au Congo jusqu'au terrible conflit Angolais, l'aventure politique cubaine en Afrique est au menu de ce dimanche, servie chaude, arrosée de salsa made in Africa ! Avec : Ernest Ndala Graye , ex- premier secrétaire du mouvement national de révolution au Congo-Brazzaville (extrait du film Cuba, une odyssée africaine); Nino et Edo , deux membres fondateurs de l’orchestre congolais Les bantous de la Capitale et Omar Sosa (pianiste cubain). Cette émission a été diffusée pour la 1ère fois le 18 janvier 2009. Pour retrouver la pogrammation musicale détaillée et les références bibliographiques, cliquez ici Les informations ci-dessous correspondent à la version "été" de cette émission qui comprend : - Une nouvelle chronique enjaillée de la nièce, Hortense Volle . Aujourd'hui, sur le Tout Puissant Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou . - La collection été-été des chansons que les tontons, Vladimir Cagnolari et Soro Solo , ont aimées cette année ! Aujourd'hui : Crache La Douleur de Fanga .

programmation musicale

Le Tout Puissant Orchestre Poly-Rythmo

Ne te fâches pas (extrait) album: The Kings of Benin Urban Groove, 1972-1980label: Soundwayparution: 2005### L' Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou

Mi Ni Non Kpo (extrait) album: Vaudoun effect 1973-1975label: Analog africaparution: 2009### Fanga

Crache La Douleur album: Natural juicelabel: Underdogparution: 2007

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.