Bonjour et bienvenue dans votre Afrique Enchantée !

Le scrutin présidentiel censé se tenir ce dimanche n’en finit pas d’agiter le Sénégal.

De manière quasi-quotidienne, des manifestations virant à l’émeute transforment Dakar et d’autres localités en champ de bataille où se joue une intifada inconnue au Sénégal. Il faut dire que la troisième candidature successive d’Abdullaye Wade, l’actuel président, ne laisse d’indigner nombre de ses compatriotes qui craignent que leur vieux président ne passe en force.

Avec Youssouf Cissé le taximan, le rappeur Didier Awadi , le journaliste Fadel Barro, le consultant et analyste politique Abdou Lô que Vladimir a rencontrés à Dakar, et au téléphone de la capitale sénégalaise, Nourredine Zidane qui nous prendra pour nous le pouls de cette électrique élection présidentielle...

Wade
Wade © Vladimir Cagnolari / Vladimir Cagnolari
Lien Image Sénégal
Lien Image Sénégal © Radio France

Evénement(s) lié(s)

Diogal en concert au Pédiluve (Chatenay Malabry)

Projection du film "Bul Déconne" du réalisateur Massaër Dieng à paris (19è)

Nèggus & Kungobram en concert à Montmorency

Semaine anti-coloniale à Paris

Les liens

L'atelier des médias (RFI) donne la parole aux citoyens sénégalais

Chroniques dakaroises : portrait(s) de la contestation de Camille Millerand et Simon Maro A 3 jours des élections présidentielles sénégalaises, Afrique In Visu vous présente le court film "Chroniques dakaroises". Un contenu multimédia de 12’16 minutes réalisé à partir de photographies, de vidéos et de sons récoltés lors de l’enquête reportage "Chroniques Dakaroises" par Camille Millerand et Simon Maro à Dakar début janvier.

Au Sénégal, les confréries au coeur de l'élection Le Sénégal ne badine pas avec ses confréries religieuses. La panique s'est emparée du pouvoir moins de dix jours avant l'élection présidentielle du 26 février, quand un policier a lancé une grenade lacrymogène dans l'enceinte de la mosquée El-Hadj Malick Sy, à Dakar. Des centaines de fidèles de la confrérie tidjane étaient réunis ce vendredi 17 février, jour de grande prière. Le ministre de l'intérieur et des cultes et le porte-parole du président ont multiplié les excuses auprès des soufis tidjanes, la confrérie la plus nombreuse du pays - 40 % de la population - et de la sous-région. //

Wade, l'homme qui aimait trop le pouvoir En briguant un troisième présidentiel, Wade ne s'applique pas à lui-même les leçons qu'il donne aux autres. La détermination du président à rester à la tête du pays ternit l'image du Sénégal à l'international.

Sénégal: Ces rappeurs qui font trembler le régime Wade Créé il y a un an, le mouvement «Y'en a marre» fascine les Sénégalais. Proche du peuple et de ses aspirations, ses membres rêvent de bâtir un nouveau Sénégal.

Sénégal, requiem pour le «Sopi» En cédant à la pression de la rue, le président Abdoulaye Wade a signé l’arrêt de mort du mouvement de changement qu'il promettait avant son arrivée au pouvoir.

Y'en a marre - Sénégal

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.