Bonjour et bienvenue dans votre Afrique Enchantée !

Seconde partie de l’émission consacrée à la crise malienne, vécue avec les travailleurs maliens vivant dans les foyers parisiens.

Avec la militanteRamata Coulibaly interviewée par Eglantine Chabasseur lors d'une manifestaiton pour la paix au Mali à Paris. Aissata ressortissante de Gao réfugiée à Bamako et Mohamed, un enseignant de Bamako qui a accueilli chez lui nombre de parents réfugiés du nord que Boubacar Alkouraichi a rencontré pour nous au Mali. Avec également lesMaliens de France qui soutiennent le Front du Refus au Foyer Quai de la Gare, à Paris et l'anthropologue Gilles Holder basé à Bamako, interviewé par Vladimir Cagnolari , à Paris.

... avec enfin, la nièce Hortense Volle et sa chronique enjaillée sur l'ouvrage de Katell Pouliquen , Afro, une célébration !

Evénement(s) lié(s)

Collection Privée de Pascale Marthine Tayou au Parc de La Villette (Paris)

Le Mali et l'information

Bombino et Tinariwen en concert à la Salle Pleyel

Festival Africolor !

Plus fort que mon père

Les liens

"Mali, les civils paient un lourd tribut au conflit", le rapport d'Amnesty International du 20 septembre 2012 Rapport d'Amnesty International sur les violences au nord du Mali, en date du 20 septembre

"A Gao, les islamistes achètent des jeunes", reportage publié dans Courrier International Comme la moitié du pays, la principale ville du nord du pays est sous contrôle des groupes armés islamistes et en particulier du Mujao. Faute d'une intervention panafricaine qui ne vient pas et impressionnés par la richesse des miliciens islamistes, beaucoup de jeunes s'enrôlent. Reportage.

Mali : les journalistes face à la crise dans l'Atelier des médias Au cours des derniers mois, les atteintes aux libertés de la presse se sont multipliées : pressions politiques, sanctions financières et surtout menaces et agressions. Rencontre avec des journalistes et des responsables de publication à Bamako.Au cours des derniers mois, les atteintes aux libertés de la presse se sont multipliées : pressions politiques, sanctions financières et surtout menaces et agressions. Rencontre avec des journalistes et des responsables de publication à Bamako.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.