The Monsanto years
The Monsanto years © Radio France

Suite et fin de cette nuit consacrée au chanteur et guitariste, reconnaissable à sa voix haut perchée, Neil Percival Young.

Il a joué dans des groupes de légende, survécu au disco, à l'électro et aux drogues. A 69 ans, le monsieur a sorti deux albums l’année dernière, et prouve que l’âge ne veut rien dire, tout est dans la tête, que lorsque l’on a des choses à dire, à dénoncer, on le fait, on le chante parce que pour lui c’est plus facile …

Neil Young : «Train of love»

Neil Young : «Long May You Run

Neil Young : «My Hometown»

Neil Young : «Blowing in the wind »

Kd Land : «Helpless»

Pixies : «Where is my mind ? »

David Bowie : «I ‘ve been waiting for you»

Ben harper : «Heart of gold»

Neil Young : «Cortez the Killer»

Annie Lennox : «Don’t let it bring you down»

Radiohead : «On the beach»

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les liens

Page Facebook de L'album de minuit avec Alain Maneval  Pour retrouver Alain Maneval par la voie des ondes mais aussi ailleurs, toujours à travers le virtuel ...    

00h26
Le journal de 23h
Exporter
L'équipe
Thèmes associés