Never Mind the Bollocks, Here's the Sex Pistols
Never Mind the Bollocks, Here's the Sex Pistols © Radio France

C'est un temps que les moins de 30 ans peuvent difficilement concevoir.

Une époque celle des années 70 et 80, où le bouillonnement artistique était intense mais les canaux de diffusion restreints : pas d'Internet, peu de chaînes de télévision et une bande FM verrouillée, du moins avant 1981. Pour accéder à la jeune scène musicale anglo-saxonne mais aussi française, il fallait l'aide de « passeurs ». L'un des plus connus, c'était et c’est Maneval. En attendant le rendez-vous qu’il nous donne le 28 février sur Arte, il nous donne un avant-goût de cet éternel No Future !

Evénement(s) lié(s)

No future ! La déferlante punk

Les liens

Page Facebook de L'album de minuit avec Alain Maneval  Pour retrouver Alain Maneval par la voie des ondes mais aussi ailleurs, toujours à travers le virtuel ...    

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.