Ce soir à l'heure de l'apéro, Clara Dupont-Monod a le plaisir de recevoir Arnaud Friedmann pour "La vie secrète du fonctionnaire"(J.C Lattès)

"Ma révérence, chers auditeurs, fanas de livres et d'apéros !

Notre pays en veut aux fonctionnaires. Ces cinq millions et demi de travailleurs dont le statut a fêté ses 70 ans ce mercredi, sont mal aimés. Cette semaine, des enseignants se sont faits taper, à Argenteuil, à Calais, à Tremblay en France, sans parler des policiers qui ont manifesté leur inquiétude. Même leur chef ne les a pas soutenus ! La droite veut les effacer, et la gauche ? Elle a gelé la hausses de leurs retraites, au 1er octobre.

Oh la la, mais quelle pitié, grince la littérature, et quel gâchis. Alors apprenez, les castagneurs, que Maupassant, Jules Renards, Paul Verlaine ou Saint John Perse - mais non, ce n'est pas une marque de vêtements, Saint John Perse, c'est un écrivain - ou encore Daniel Pennac, eh bien ils en sont. Eh oui : ils étaient, ou sont, fonctionnaires.

Et si vous n'êtes pas encore convaincu, tonne encore la littérature, lisez L'homme au marteau, de Jean Meckert, ou le Journal d'un fou, de Gogol, ou n'importe quelle aventure du commissaire Maigret, de Simenon, et vous verrez si le fonctionnaire ne produit pas de grands personnages sublimes. Des personnages perspicaces, écorchés, loyaux, tiens, exactement comme ceux qui habitent La vie secrète du fonctionnaire, un recueil de nouvelles d'Arnaud Friedmann". Clara Dupont-Monod.

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.