Bruno Donnet a regardé les vœux du président de la République en se demandant en quelle année on pouvait bien être.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.