Cette semaine, tout, vous saurez tout sur l'art de dévoiler son postérieur sans vulgarité façon "Odalisque" de François Boucher !

l'Odalisque de François Boucher
l'Odalisque de François Boucher © Getty

C'est l'été les amis et comme chaque année, où que vous soyez, vous passez vos vacances les fesses à l'air ! Et oui, l'été c'est la saison des popotins libérés ! D'ailleurs pour vous encourager, j'ai choisi une belle paire de fesses !

Elles sont nues, offertes, douces, rebondissantes comme des balles et je parierai même qu'elles sentent bon … ce sont les fesses de l'Odalisque, elles datent de 1745 et elles sont signées, François Boucher.

L'Odalisque, ça vous dit quelque chose ? Laissez-moi le bonheur de vous la présenter ...

  • Une promenade picturale étayée grâce aux notices de la documentation du Louvre, de la BNF et à l'analyse du critique Stéphane Lojkine.

  • L'Odalisque se laisse découvrir au Musée du Louvre, aile Sully, 2ème étage, salle 40.
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.