Une rafle de Juifs vue par une fille de 8 ans, et une petite souris qui expérimente mille métamorphoses !

"La grande peur sous les étoiles" & "J’ai décidé de changer !"
"La grande peur sous les étoiles" & "J’ai décidé de changer !" © Éditions Syros / Editions du Ricochet

"La grande peur sous les étoiles", de Jo Hoestlandt et Johanna Kang

Réédition utile de cet album sur le drame des rafles des juifs à Paris, durant la Seconde guerre mondiale, à travers le regard naïf et bouleversant d’une petite fille de 8 ans.

Le Mal et le malheur existent. Faut-il à tout prix épargner les enfants ? Les préserver, au chaud, à l’abri des malheurs ?

Ces questions, c’est Claude Roy qui les pose dans sa préface à cet album ; il s’empresse d'y répondre en affirmant que les enfants ont droit à la vérité, comme les grands. 

La vérité commence ici par l’amitié entre Hélène et Lydia. Une amitié mouvementée. Un jour de 1942, la mère de Lydia s’est mise à coudre des étoiles jaunes sur les vêtements de la famille. 

« Ca fait jolie cette étoile », dit Hélène

Jolie ou pas, on n’a pas le choix. La place des étoiles est au ciel. Quand les hommes les arrachent au ciel pour les coudre sur leurs vêtements, ça n’apporte que du malheur.

Et le matin du 16 juillet 42, jour anniversaire d’Hélène, c’est la grande rafle.

Hélène ne comprend pas pourquoi Lydia devait la quitter le jour de son anniversaire, elle, sa meilleure amie.

Les policiers sont venus. Dans la rue défilait un long cortège de gens avec des valises. 

Pourquoi ? Ils n’avaient pas l’air de voleurs. 

Tout à coup, je me suis aperçue que beaucoup portaient une étoile jaune, comme Lydia."

"La grande peur sous les étoiles", de Jo Hoestlandt et Johanna Kang, Editions Syros / Dès 8 ans

"J’ai décidé de changer !", de Xan Harotin

Pour une petite souris, s'amuser avec ses amis, c'est prendre le risque d'être exposée à des menaces. Notre héroïne du jour se sent bien vulnérable. 

J’étais petite et faible, on risquait de m’écraser." 

Alors pour ne pas prendre de risque, elle prend une décision : 

J’ai décidé de changer !"

Plutôt qu'être une souris, pourquoi ne serait-elle pas un oiseau ?

J’étais discrète et je pouvais voler, mais mes amis n’arrivaient pas à me suivre.

Être un serpent peut faire peur, et le chien est trop incontrôlable. Et si elle changeait pour devenir un chat, tiens ?!

J’étais rapide et je pouvais voir dans le noir, mais je ne reconnaissais pas mes amis.

Et se cacher dans les fonds marins en se changeant en baleine ?

J’étais gigantesque et je nageais très bien, mais je ne pouvais pas rejoindre mes amis.

Dans ces conditions, un ultime changement semble s'imposer. 

Et je suis redevenue moi."

"J’ai décidé de changer !", de Xan Harotin, Editions L’étagère du Bas / A partir de 3 ans 

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.