Un polar à hauteur d'hérisson, et des statues qui voient leurs cheveux pousser !

Les couvertures des livres jeunesse "Jefferson" & "Boucles de pierre"
Les couvertures des livres jeunesse "Jefferson" & "Boucles de pierre" © Éditions Gallimard Jeunesse / Éditions Albin Michel Jeunesse

"Jefferson", de Jean-Claude Mourlevat et Antoine Ronzon

A l'occasion du Prix suédois Astrid Lindgren, l'équivalent du Nobel de la littérature pour la jeunesse, reçu par Jean-Claude Mourlevat, Denis Cheissoux a envie de vous reparler de cet ouvrage "Jefferson", qui sort en plus en poche !

Le pays où nous emporte Mourlevat est peuplé d'animaux dont le quotidien est en tout point semblable au nôtre. 

Le jeune hérisson Jefferson Bouchard de la Poterie achève de ranger son logis en chantonnant des petits pom.. pompom..pompom... à la façon des gens qui sont de très bonne humeur.

Et s'il est autant en joie, c'est pour une raison fort simple : il a décidé de se refaire une beauté, et il tient à en informer Gilbert, un cochon, et surtout son plus proche ami.

"Cher Gilbert, ne passe pas ce matin. Je suis en ville, je vais à Défini-tif me faire rafraîchir la houppette."

Mais sur le chemin qui l'emmène chez son coiffeur habituel, M. Edgar, honorable blaireau, Jefferson frôle un accident qui aurait pu lui être mortel.

Après cet épisode aussi fâcheux que dangereux, Jefferson enchaîne les déconvenues :

Quelle surprise, en actionnant la poignée de la porte, de ne pas pouvoir ouvrir, alors que l'enseigne Défini-tif clignotait au-dessus et que le volet métallique était levé.

Il flotte dans l'atmosphère un drôle de truc, quelque chose d'inquiétant.

Notre hérisson s'étonne du silence environnant, de l'absence de la délicieuse Carole, employée et nièce de M. Edgar, et du sommeil d'une cliente, une chèvre d'âge respectable, ronflant sous son casque à permanente.

Puis, une vision bouleversante vient confirmer ses soupçons.

Jefferson est un roman qui a tout du bon polar, dont on tourne les pages avec avidité pour connaître les nouveaux rebondissements de l'affaire ! 

L'intrigue est rondement menée et permet aux jeunes lecteurs, eux aussi, d'avoir leurs livres policiers qui les happe, avec en plus 17 superbes illustrations d’Antoine Ronzon pour les accompagner !

Et des réflexions sur notre rapport aux animaux, leur traitement par les humains, leurs droits … qui viennent ponctuer ce roman optimiste et plein de tendresse.

"Jefferson", de Jean-Claude Mourlevat et Antoine Ronzon, Editions Gallimard Jeunesse / Pour les 9-13 ans

"Boucles de pierre", de Clémentine Beauvais et Max Ducos

"Depuis que mon oncle est malade, je traverse le parc tous les jours pour lui rendre visite."

Lors de cette promenade, la fillette observe le spectacle quotidien qui s'offre à elle : les animaux promenés par leurs maîtres, des bébés qui grandissent, des fleurs qui éclosent..."

Or, il y a un détail qui commence à attirer son attention. Notre héroïne en fait part à son oncle encore alité, mais qui tousse moins qu'avant.

« Tonton, les statues du parc ont les cheveux qui poussent. »

Ce phénomène intéresse beaucoup son oncle.

Sur le chemin du retour, elle demande à une vieille dame qui nourrit les pigeons tous les jours si elle n'a pas remarqué l'étrange phénomène.

« Mais si. Qu'est-ce qu'il fabrique, le coiffeur ? », lui répond-elle.

Bonne nouvelle : Tonton va mieux, il peut même sortir de chez lui ; mais inquiet interpelle sa nièce :

« Tu reviendras quand même me rendre visite, de temps en temps ? »

C'est un duo bien connu de la littérature jeunesse, qui signe ici un album à l'ambiance atypique où les silhouettes de pierre voient leurs poils pousser : Clémentine Beauvais, célébrée plus particulièrement pour ses romans, et l'auteur-illustrateur Max Ducos, dont chaque album est un événement.

Histoire de tendresse entre une nièce et son oncle qui raconte la préciosité du temps que l'on accorde à nos proches, les trésors d'imagination dans lesquels on fouille pour les distraire, et le manque causé par leur absence. 

"Boucles de pierre", de Clémentine Beauvais et Max Ducos, Editions Sarbacane / A partir de 5 ans

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.