Cette semaine, deux histoires sur des thèmes qui touchent particulièrement les enfants : le doudou et le monde de l'imaginaire !

"Capitaine Rosalie" & "La nuit de Berk"
"Capitaine Rosalie" & "La nuit de Berk"

"Capitaine Rosalie", de Timothée de Fombelle illustré par Isabelle Arsenault

Rosalie a un secret qu'elle cache très bien.

Je suis un soldat en mission. J'espionne l'ennemi. Je prépare mon plan.

Nous sommes l'hiver 1917, le père de Rosalie est parti au front. Le seul lien qu'elle entretient avec lui, c'est par l'intermédiaire des lettres qu'il envoie, et que sa mère prend soin de lui lire à haute voix. 

Le lendemain, je vois que rien ne sera plus comme avant.

Capitaine Rosalie, de Timothée de Fombelle, illustré par Isabelle Arsenault, Editions Gallimard Jeunesse/ A partir de 8 ans

"La nuit de Berk", de Julien Béziat

Qui est Berk ? C'est un canard ! Soyons précis : un doudou canard.

L'autre jour un truc terrible est arrivé à l'école.          
Je ne sais pas comment j'ai fait, mais j'ai oublié Berk dans la caisse à doudous, nous dit le petit garçon.

Cet album raconte la balade de deux doudous dans la pénombre, dans le noir au sein de l'école.

Oui, car ce doudou, tel un enfant, a besoin de liberté, d'explorer, de se faire peur et du bien, de rêves.

La nuit de Berk, de Julien Béziat, Editions L'école des loisirs / Dès 3 ans

Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.