Une petite fille qui devient grande soeur et un loup qui deviendra le tout premier chien...

 Couvertures de "Hector et les bêtes sauvages" (Seuil) et "Le premier petit chien au monde" (École des loisirs)
Couvertures de "Hector et les bêtes sauvages" (Seuil) et "Le premier petit chien au monde" (École des loisirs)

"Hector et les bêtes sauvages", de Cécile Roumiguière et Clémence Monnet

À quoi pensent les doudous quand ils sont laissés de côté par leurs propriétaires ?

Elle est grande maintenant. Elle m'a laissé, là, recroquevillé au fond du tiroir. Oublié."

La propriétaire de ce doudou délaissé est, certes, encore une enfant, mais ce n'est plus un bébé.

Le bébé, le vrai, c'est celui tout juste né du ventre de sa mère. C'est lui maintenant qui a des doudous tout neufs.

Cette petite présence suscite un trouble pour celle qui est désormais l'aînée :

Est-ce que le bébé jouera avec elle, quand il saura jouer ? Est-ce qu'elle aura envie de le voir partout dans la maison ? De l'avoir toujours pour frère ? Et s'ils ne s'aimaient pas ?"

Un apaisement est trouvé en allant chercher ce fameux doudou du fond du tiroir, qui soudainement a l'odeur réconfortante de l'enfance.

Tu en penses quoi, Hector, des bébés ? »

Après son très beau texte "Dans le ventre de la terre" où elle racontait l'aventure extraordinaire des neuf mois d'une grossesse, Cécile Roumiguière met toute la délicatesse de sa plume au service de l'accompagnement d'une petite fille dans sa métamorphose en grande sœur. Par le prisme d'une métaphore du fil sur lequel son héroïne se retrouve funambule tout au long du livre, l'autrice évoque avec beaucoup d'intuition et de psychologie cet âge incertain où l'on n'est plus vraiment petit, sans vraiment être tout à fait grand. 

"Hector et les bêtes sauvages", de Cécile Roumiguière et Clémence Monnet, Seuil jeunesse /A partir de 5 ans

"Le premier petit chien du monde", de Michel Gay 

Dans ce troisième volume de sa série préhistorique, Michel Gay nous conte une première fois : comment un loup devient le tout premier chien.

En ces temps-là, les hommes chasseurs ne comprenaient pas pourquoi les loups trouvaient toujours le gibier avant eux.

Un jour, Cromignon, l’enfant de la tribu, part avec son arc et ses flèches, et rencontre un petit loup, tout juste sorti de sa tanière, affamé. Tous deux parviennent à échapper aux griffes du tigre à dent de sabre.

Et c'est dans l’obscurité d'une grotte que petit loup et Cromignon s’habituent l’un à l’autre, s’apprivoisent.

Le lendemain, sortis de leur abri, les chasseurs se moquent.

Bientôt, les moqueries cessent car c'est le loup, le petit loup, qui va amener nos hommes au gibier.

Un récit assez doux malgré la dureté de cette époque préhistorique. Il ne s’agit pas d’un documentaire mais d’une jolie histoire qui, en s’identifiant à l’enfant, permet de comprendre cette phase de l’évolution et de la cohabitation homme-animal, qu’on appelle la domestication. 

"Le premier petit chien du monde", de Michel Gay, Editions Ecole des Loisirs/ Pour les 4-6 ans

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.