Des Dieux et un soleil d'or dans L'as-tu lu !

Couvertures respectives de "Iduun" et de "Brille encore soleil d'or"
Couvertures respectives de "Iduun" et de "Brille encore soleil d'or"

"Idunn", d'Anne-Claire Bondon et Tristan Gion

Il y a fort longtemps, au cœur du royaume céleste d'Asgard, vivaient les dieux Odin, Loki et Hoenir.

De tous les dieux, Odin était le plus imposant. (…) On pouvait rarement faire confiance à Loki, mais il avait le mérite d'être divertissant. (…) Heureusement, le bon vieux Hoenir, frère d'Odin, était là pour ramener les dieux les plus intrépides dans le droit chemin..."

Un jour, les trois dieux s'enfoncent dans la forêt en prenant en chasse un cerf. Perdus sur les chemins sinueux des montagnes de glace, menacés par le ciel orageux, Loki préfère rebrousser chemin :

Tout cela ne me dit rien qui vaille, Odin (…) L'aventure le ventre vide et les pieds gelés, ça devient vite ennuyeux !"

Sur le chemin du retour, ils tombent sur un troupeau de bœufs, synonyme de festin. Mais au moment de mettre sur le feu le plus gros d'entre eux, la viande ne cuit pas. Un aigle leur apparaît :

C'est moi qui, par ma magie, empêche ce bœuf de rôtir. Mais si vous partagez votre repas avec moi, je vous promets de lever le sort. "

Affamés, les dieux acceptent. Mais l'aigle s'octroie les meilleurs morceaux, causant la fureur de Loki qui tente de s'en prendre à l'oiseau. Celui-ci se défend, saisit le dieu et s'envole.

Inspirée de la mythologie nordique présentée dans l'"Edda de Snorri", "Idunn" est une immersion dans un récit dense, épique, dépaysant en compagnie de dieux aussi prestigieux que faillibles – et donc, finalement, un peu humains ! 

"Idunn", d'Anne-Claire Bondon et Tristan Gion, Aleph Editions / A partir de 9/12 ans

"Brille encore, soleil d’or", de Véronique Massenot, Zhu Chengliang et Guo Zhenyan 

Quel bonheur ce soleil d’or qui monte et nous réchauffe le cœur !», disent les animaux au réveil.

Quand le ciel gronde, que la pluie vient cacher le soleil, les animaux se mettent à l’abri dans la grotte sombre et s’ennuient.

Où es tu soleil d’or, s’il te plaît brille encore."

Comme s’il avait entendu, le soleil réapparaît, et- les animaux sont ravis.

Les heures passent et l’astre doucement redescend dans le ciel.

Que fais-tu soleil ? Reste et brille encore !"

Alors vite les oiseaux tressent un lasso de brindilles et tentent de le retenir… en vain.

Vite un singe saisit un long bambou et tente de le remonter... en vain.

Vite les écureuils empilent leurs noisettes et tentent de le soutenir… en vain.

Un album réconfort du soir quand la nuit tombe, ode au soleil qui nous rappelle le côté cyclique de la vie et non horizontal -comme la culture occidentale nous l’apprend. Les vies comme le soleil peuvent revenir le lendemain … 

"Brille encore, soleil d’or", de Véronique Massenot, Zhu Chengliang et Guo Zhenyan,  Editions Hong Fei / Dès 3 ans

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.