Une maman originale et libre, et des émotions à foison !

Couverture de Mon coeur de Corinna Luyken et Ma Maman est bizarre de Camille Victorine et Anne Wanda Gogusey
Couverture de Mon coeur de Corinna Luyken et Ma Maman est bizarre de Camille Victorine et Anne Wanda Gogusey © Kaleidoscope/La Ville brûle

"Ma maman est bizarre", de Camille Victorine et Anna Wanda Gogusey

Ma maman est bizarre. Moi je ne trouve pas, mais c'est ma copine Rose qui l'a dit."

On la trouve bizarre parce qu'elle a des tatouage. Vous savez ces petites histoires racontées sur sa peau."

Quand on se fait des câlins, j'aime bien caresser ses dessins."

Véritable boule d'énergie, cette maman emmène sa fille partout. Elles vont parfois à des expositions.

Elles aiment aussi aller danser.

Cette maman a une vie sociale riche et animée.

Ma maman a plein d'autres copines et copains qui sont très rigolos aussi. Les garçons ont des bijoux dans le nez et du vernis sur les ongles. Les filles ont des dessins partout sur le corps et des sacs à dos arc-en-ciel." 

Et si elle peut passer pour celle qui casse les codes, elle revendique sa différence.

Ma maman dit que tout le monde est différent et qu'on peut faire ce qu'on veut, s'habiller comme on veut, être amoureux de qui on veut." 

Toutes les deux, elles forment une famille." 

« Ma maman est bizarre » raconte les mamans qui cassent les codes et s'affirment en tant que femmes et en tant que mères. Il raconte ces mamans bizarres par leur prétendue exubérance – comme si danser en culotte dans son salon était anormal ! 

Cette originalité se retrouve dans l'esthétique du livre. Anna Wanda Gogusey est illustratrice et tatoueuse. Elle orne le texte de Camille Victorine avec des dessins au tempérament rock, atypiques, peut-être un peu excentriques, mais intéressants.   

"Ma maman est bizarre", de Camille Victorine et Anna Wanda Gogusey, Editions La ville brûle / A partir de 4 ans

"Mon cœur", de Corinna Luyken

Mon cœur est une fenêtre, c’est un long toboggan."

Une petite fille parle au fond d’elle. Son cœur comme celui de tous les enfants est une machine à fabriquer des émotions. Et quand on est enfant, on subit ses émotions.

Parfois c’est une flaque, une tache géante. C’est un nuage noir chargé de pluie battante."

La fillette se penche, dépose un petit cœur petite fleur jaune au sommet d’une tige avec sa motte, couleur jaune, pour le planter.

Il est parfois petit …

Il est parfois petit, mais petit devient grand...plus grand …"

Difficile et assez réussi de dessiner les émotions, les sentiments, entre réel et abstraction en s’appuyant sur l’univers quotidien d’un enfant et de filer la métaphore végétale douce et efficace.

Cet album aux illustrations sombres parfois - mais avec plein de lumière - nous dit que quelquefois notre coeur se brise, oui, mais tout se répare ; et un coeur verrouillé peut se rouvrir plus tard. 

C’est donc un album tout en délicatesse, Corinna Luyken explore avec bienveillance le langage de notre coeur.

"Mon cœur", de Corinna Luyken, Editions Kaléidoscope / Dès 4-5 ans

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.