De drôles de bolides, et l'animal le plus aimé et redouté des enfants.

Les couvertures de "La Route du lait grenadine & "Une histoire de loup"
Les couvertures de "La Route du lait grenadine & "Une histoire de loup" © Éditions du Rouergue / Éditions du Seuil jeunesse

"La Route du lait grenadine", d'Alex Cousseau et Charles Dutertre

Elle est attendue, pleine de surprises, de suspense : c'est la course de la route du lait grenadine ! 

Parmi la petite dizaine de participants, on compte Rhubarbe Noire, Heliogabalum, Muriel Crapoussin, Firmine et Basile Édredon, KriakutnoÏ, et même Antoine Perce-Neige, malgré son pied dans le plâtre. 

À poils ou à plumes, en pyjama, en coquille ou à bretelles, en complet veston ou en costume d'écailles, les voilà tous avec leurs drôles de machines sur la ligne de départ. 

Des machines qui ressemblent parfois à des grues, parfois à des baignoires-bateaux, ou de toutes petites fusées. Et on les entend arriver de loin !

Trois, deux, un... zéro ! C'est parti !"

Le chahut et la confusion sont complets : les bolides se coincent dans les branches, les roues s'emmêlent. Mais quelle sera l'issue de cette compétition ?

Un album qui pourrait rappeler l'esthétique d'un Claude Ponti, qui prend le délire au sérieux pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. "La Route du lait grenadine", d'Alex Cousseau et Charles Dutertre, Editions du Rouergue / Dès 7 ans

"Une histoire de loup", de Caroline Pellissier et Mathias Friman

Avant de devenir un animal politique, le loup fascine. Ruse, liberté, beauté. Immédiatement, il faut parler de la force et de l’intelligence des images de Mathias Friman : illustrations crayonnées en noir et blanc calées au cordeau dans la page. 

Viens avec moi dans ma forêt, belle et sauvage. N’aie pas peur."

Donc pas d’angoisse, a priori vous ne finirez pas en steak tartare. 

Ouvre tes sens, tes yeux et surtout ton cœur", nous dit le canidé qui nous invite à la contemplation et à l’émerveillement. 

Je suis si heureux que tu me tiennes compagnie, parfois je me sens si seul en fait. J’aime te montrer mes délices

Branches, nids, écureuil, lapins, champignons, biches … invitation à regarder l’univers forestier.

Et à chaque page, un petit bout de présence du loup ou de son esprit comme les troncs des arbres revisitées en pattes géantes de loup.

Cette jolie richesse graphique, cette invitation poétique enroulée dans quelques ombres inquiétantes, permet plusieurs lectures jusqu’aux fonds des bois. 

"Une histoire de loup", de Caroline Pellissier et Mathias Friman, Seuil Jeunesse / A partir de 5 ans

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.