Timothée de Fombelle, Patrice Wolf, Malika Doray, Lucie Kosmala, Michèle Moreau, Daniel Pennac, et de nombreuses voix de France Inter célébrent "L’as-tu lu mon p'tit loup"…

Votre émission préférée de littérature pour enfants a 30 ans, déjà !
Votre émission préférée de littérature pour enfants a 30 ans, déjà ! © Getty / Patrick BOX

L'as-tu mon p'tit loup est un rendez-vous sur les ondes de France Inter depuis 30 ans - c'est la troisième en longévité sur l’antenne après le Jeu des 1000 euros et Le Masque et la Plume.

L’aventure a commencé il y a 30 ans, à l’automne 1987. Deux jeunes papas poules ouvrent une nouvelle fenêtre dans le paysage audiovisuel français à une heure de grande écoute : Denis Cheissoux dépose des livres pour enfants dans les oreilles de tous, avec son ami Patrice Wolf. 

Jean Garetto, le directeur des programmes, se laisse convaincre par cette idée d'un programme consacré aux enfant sur une heure de grande écoute (environ 2 millions d'auditeurs lorsque L'as-tu lu était diffusé à 8h20 le samedi, les premières années). Denis Cheissoux raconte :

Jean Garretto m'avait dit : "Alors Denis, moi je n'ai pas d'enfants, voilà, ça bave, ça crie, etc. Mais le titre , il est bon, voilà. Si ça marche, on gardera ; si ça marche pas au bout de trois mois, ça partira !"

... et en homme avisé, Jean Garretto a finalement décidé de garder l'émission. À l'époque, c'était un pari courageux. Patrice Wolf rappelle que "c'est la radio de service public qui permet ça. Aucune autre radio ne se permettait cela"...

Une littérature enfantine qui a bien changé en 30 ans

Charline Vanhonecker est une fan de la première heure de l'émission. Comme beaucoup, elle a grandi avec L'as-tu lu...

22 sec

Charline, gamine, était fan de "L'as-tu lu..."

L'émission de Denis Cheissoux et Patrice Wolf est rapidement devenue prescriptrice grâce à son ton, son envie et de vrais choix de qualité. L'as-tu lu a accompagné le renouveau auquel on assiste depuis 30 ans dans la littérature enfantine ; Tomi Ungerer y a participé. En 1971, il écrivait Le Géant de Zarafa ; il raconte au micro de Denis Cheissoux :

"Ces livres d'enfants, je les ai fait pour moi-même... pour le gosse en moi-même, presque de façon égoïste. Ce qui m'intéressait surtout à l'époque, c'est de faire sauter les tabous parce que je trouvais absolument inepte tous ces petits livres de petites souris adorables qui sont si gentilles, toutes ces histoires-là."

Moi, j'aime les livres qui sont quand même un peu plus extrêmes, plus forts, qui fassent peur. Les enfants adorent avoir peur !

1 min

Tomi Ungerer

D'où vient le titre "L'as-tu lu, mon p'tit loup" ?

Un jour de 1987, Denis Cheissoux grimpait à vélo le col de la Croix de fer (car oui, lorsqu'il n'est pas à l'antenne à parler de culture ou d'agriculture, Denis monte des cols à vélo...). Arrivé au sommet du col, il appelle son compère Patrice Wolf : 

- Écoute, j'ai trouvé le titre : L'as-tu lu ?

À quoi Patrice a répondu :

- Bah écoute, mon petit loup... 

Pour Daniel Pennac, "le titre même de l'émission justifie sa longévité" :

40 sec

Daniel Pennac interrogé pour les 30 ans de "L'as-tu mon p'tit loup"

Aller plus loin

En guise de cadeau, Daniel Morin a improvisé un conte à partir de suggestions d'enfants du public. 

Quelques conseils de lecture de L'as-tu lu mon p'tit loup ont été rassemblés dans un livre par Denis Cheissoux et Véronique Corgibet aux éditions Gallimard. Idéal pour y trouver des idées de lecture pour les petits !

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.