Cette semaine pour vos petits loups, une réécriture drôle et absurde d'un conte traditionnel et la poésie du quotidien d'un abécédaire.

"ABCDaire des métiers qui n'existent pas" et "La meilleure façon de marcher ?"
"ABCDaire des métiers qui n'existent pas" et "La meilleure façon de marcher ?" © Editions Didier Jeunesse © Editions Grasset Jeunesse
  • ABCDaire des métiers qui n'existent pas de Claudine Morel. Ed. Didier Jeunesse dès 3/6 ans

Et toi, tu veux faire quoi quand tu seras adulte ? Dur dur de choisir un métier parmi tous ceux qui existent... ou ceux qui n'existent pas encore.

Et pourquoi pas « Colorieuse de Lune » ? C'est vrai que ça demande simplement d'avoir une échelle solide qui va aussi haut que les étoiles et des pinceaux.

Ou alors « friseuse de chats », c'est bien aussi « friseuse de chats » non ? Quelques bigoudis et c'est parti pour les bouclettes !

As-tu déjà pensé à « Hypnotiseur de truites » ? On ne pense sans doute jamais assez à devenir hypnotiseur de truites. 

Je sais ! Si tu aimes le grand air, tu pourrais songer à devenir « Kayakiste de l'espace ». À condition d'avoir un bon casque et un peu d’oxygène alors !

Toi qui as toujours le nez en l'air, « prénommeuse de mouches » pourrait te convenir.

Josette, Kimberley, Patrick : j'ai déjà plein d'idées !

Si tu préfères les métiers plus terre à terre, tu pourrais songer à devenir « souffleur de pissenlits ». C'est comme souffler ses bougies d'anniversaire plusieurs fois par an ! Ou pour faire écouter au monde entier tes talents artistiques, « Xylophoniste sur champignons ».

Une chose est certaine : cet album de Claudine Morel donne très envie de mettre un peu de poésie dans son quotidien. Déployant des trésors de fantaisie avec innocence et complicité, chaque lettre de l'alphabet réserve sa propre surprise en laissant découvrir un métier loufoque et inattendu. 

Les dessins, tout en ingénuité avec le recours aux crayons de couleur et l'harmonie dans l'accord d'une couleur par lettre, rappelle l'imaginaire des enfants qui s'épanouit habituellement sur leurs propres feuilles de papier. 

Un album qui invite à l'échange, et à regarder autour de soi pour inventer encore d'autres métiers farfelus et enchanteurs. 

  • La meilleure façon de marcher d'Anna Castognoli et Gaia Stella  Ed. Grasset Jeunesse. 5/8 ans

Un album rempli d’humour pour méditer sur les rumeurs … et l’absurde. Donc dans l’actualité pleine de rumeurs. Un vieil homme, un enfant et un âne se dirigent vers la ville de Bonvent mais avant, arrivent un pied devant l’autre à la ville de Languependue. Dont l’activité principale, c’est de jaser. Vous avez vu cet homme sans cœur qui laisse aller à pied un si petit garçon ? Quel sans cœur ! Quelle époque ! 

Le vieil homme qui était bon descendit de l’âne et laissa le garçon prendre sa place, c’était la meilleure façon de marcher. Ils arrivent à la ville de Grande-Grinche. Ici les habitants par-dessus tout aiment grommeler. Cet enfant plein de vie laisse ce pauvre vieux à pied, quel scandale ! Quelle époque ?!

Tous deux grimpèrent sur l’âne, c’était la meilleure façon de marcher. Ils arrivèrent à la ville de Guerrelasse … ici on aimait soupirer. Ces deux êtres sur cet âne, c’est un trop lourd fardeau, quelle cruauté pour cette bête. Décontenancé, ils continuèrent en portant l’âne. Puis ce fut la ville de Haute Flemme où l'on n’avait pas la force de faire des commentaires. 

Album graphique et lumineux, explosion de couleurs, de détails. Gaia Stella nous mène aux portes de l’absurde. Inspiré d’un conte traditionnel repris par La Fontaine dans « Le meunier, son fils et l’âne », Anna Castignoli traite avec malice de la rumeur, du jugement à l’emporte pièce , des apparences et de la façon dont les opinions des autres peuvent influencer notre propre comportement. Bref du réseau socialement asocial avant l’heure. 

Peu importe ce que feront nos protagonistes… ils feront d’une ville, d’une rumeur à l’autre toujours fausse route. La fin est très ouverte.  Selon vous par monts et par vaux quelle est la meilleure façon de marcher ? 

Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.