photo1
photo1 © Radio France /

C'était en mai 2008. Marie-France Pisier s'apprêtait à descendre à Toulouse, attendue pour une lecture au Marathon des mots. Elle m'avait accueillie chez elle quelques jours avant, dans un grand appartement bourgeois, pour évoquer ses livres. Très belle, élégante, avec une certaine distance aussi, comme si elle tenait à préserver quelque chose, mais avec le désir d'un véritable échange. D'ailleurs, la conversation fut riche et joyeuse, elle dura une heure et pour "Esprit critique", Valérie Ayestaray et moi avions été contraints de ne garder que 12 minutes. Voici à nouveau cette rencontre, version longue qui eut lieu un jour ensoleillé, rue Guynemer, dans le 6è arrondissement de Paris: la bibliothèque de Marie-France Pisier. LECTURES : Irène Jacob , un grand merci à elle!

Les références

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.