Elle se cachait derriere son piano et ses lunettes, elle refusait le terme d'auteur, encore plus de poête, et pourtant ses chansons qui parlaient de sa vie nous servent encore de miroir.

Ce soir Barbara revit, grâce à la complicité de Marie Chaix, son ancienne assistante, et Jérôme Garcin, son ami.

Barbara chez elle : 1958 - 1959
Barbara chez elle : 1958 - 1959 © Mario Dondero
Barbara
Barbara © SIPA

Evénement(s) lié(s)

Barbara , "une femme qui chante avant tout"

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.