Par Régis Lachaud.

L'évènement est passé inaperçu mais il illustre bien l'importance actuelle des mouvements sur les marchés des changes... Et les risques que ces mouvements entrainent pour les différentes économies concernées... Entreprises et emplois menacés... Hier à Tokyo, la banque du Japon est intervenue pour stopper la hausse du yen vis à vis du dollar... La banque centrale a vendu des milliers de milliards de yens pour acheter du dollar et limiter la casse... Commentaire du ministre japonais des finances: "nous sommes engagés dans une véritable guerre des nerfs"! il faut dire que la monnaie japonaise a atteint son plus haut niveau depuis 1945, vis à vis du dollar... 75 yen pour un dollar... Conséquence évidente: un ralentissement des exportations de produits japonais, devenus trop chers, notamment aux Etats Unis.. Alors que tout le monde craint une nouvelle récession dans les mois qui viennent, c'est le grand retour des dévaluations compétitives entre les principales devises... Dollar, yen, euro, livre sterling ou même franc suisse... Evidemment, cette intervention peut avoir des conséquences sur le sommet du G20 qui s'ouvre jeudi à Cannes... C'est un des points de tension entre les principaux Etats membres de ce G20...

Les Etats Unis, par exemple, reprochent à la Chine de limiter artificiellement la progression naturelle de sa monnaie, le yuan, pour dopper ses exportations vers les marchés occidentaux...

Le Japon, de son coté, se remet à peine de la catastrophe du tsunami en mars dernier... A cette époque, rappelez-vous, l'ensemble des banques centrales du G7 était intervenu pour limiter les mouvements de la monnaie japonaise sur les marchés... Visiblement, cette solidarité n'est plus de mise... De notre coté, en Europe, on a bien vu ces dernières semaines les mouvements importants de l'euro du fait de la crise des dettes publiques au sein de la zone... Mais, depuis 2007, la Grande Bretagne a largement profité de la baisse de la livre sterling... Evidemment, ces fortes variations de cours des grandes monnaies de la planète pénalisent les entreprises qui travaillent à l'exportation, un coup gagnantes, un coup perdantes mais souvent déstabilisées... il faut bien savoir que le marché des changes est, de loin, le premier marché financier au monde, en terme d'activité... Selon les chiffres officiels, plus de 3000 milliards de dollars y sont échangés chaque jour....

La grève à Air France semble s'essoufler. La compagnie aérienne annonce un trafic quasi-normal pour aujourd'hui, quatrième jour de ce mouvement des hotesses et stewards. Hier, deux syndicats, la CFTC et la CFDT, ont trouvé un accord avec la direction, notamment sur une garantie de l'emploi jusqu'à fin 2012.

Référendum en Grèce. Le premier ministre veut faire approuver par le peuple grec sa gestion actuelle de la crise de la dette publique et, surtout, l'accord trouvé la semaine dernière à Bruxelles. Georges Papandréou a également annoncé un vote de confiance au Parlement...

A Paris, François Fillon doit recevoir les banquiers français demain matin à 11h, selon Matignon. Le premier ministre évoquera notamment leurs besoins de recapitalisation après l'accord sur la dette grecque, mais aussi les conditions de financement de l'économie réelle, en particulier pour l'activité des PME...

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.