D'habitude, les opérateurs sur les marchés, les spéculateurs... ont les yeux rivés sur les cours de bourse, les comptes des sociétés, les grands équilibres macro-économiques. Et bien, ce matin, rien de tel : ils vont d'abord scruter... la météo, la météo dans le Golfe du Mexique, évidemment : l'Ouragan Gustav arrive. Et ce sont, du coup, une nouvelle fois, les installations pétrolières du secteur qui sont menacées - un secteur essentiel outre-Atlantique puisqu'il fournit un bon tiers des besoins en pétrole des USA. En août 2005, avec Katrina, 95% de la production de pétrole avait été arrêtée. Même chose pour le gaz (ou quasiement). L'ouragan avait frappé, non seulement, les plates-formes pétrolières du Golfe, mais aussi, à terre, de nombreuses raffineries. Conséquence : Katrina avait, à l'époque, offert au baril de brut un record "historique" (ça fait rire aujourd'hui) un record à 70 dollars. Trois ans plus tard, que va-t-il se passer ? Les cours du brut restaient plutôt calmes en fin de semaine, mais si les dégâts sont importants, si la production de pétrole dans le Golfe doit durablement s'arrêter, il en sera certainement fini de la "détente" sur les cours observée depuis quelques semaines. D'une certaine façon, on peut se rassurer en constatant que Gustav arrive tard dans la saison des cyclones : en début d'été, avec un brut à déjà 145 dollars, et un marché orienté à la hausse - on aurait avant même le passage de Gustav, enregistré de nouveaux reccords! Dans l'actualité économique ce matin, les impôts, avec une proposition de Christine Lagarde, qui -forcément- va faire parler. C'est dans un entretien accordé au quotidien "La tribune". La ministre de l'Economie se dit "favorable" à une baisse de l'ISF, l'Impôt de Solidarité sur la Fortune. Elle n'en dit guère plus, mais ça ressemble à la fois à un "ballon d'essai", et à une réponse à tous ceux qui se sont émus de la création d'une taxe supplémentaire pour financer le RSA de Martin Hirsch. Christine Lagarde justifie sa proposition en parlant de "rééquilibrage" entre les impôts sur le patrimoine et ceux sur le capital. Il s'agirait, ajoute la ministre, de se rapprocher des normes européennes. Le pouvoir d'achat : principale préoccupation des Français, en cette rentrée. Quelle surprise ! C'est le résultat, en tout cas, d'un sondage CSA, publié ce matin dans "Le Parisien-Aujourd'hui en France". Une "fusion géante" dans le secteur bancaire allemand. Elle s'est concrétisée, hier soir : la Commerzbank rachète la Dresdner Bank. Coût de l'opréation presque 10 milliards d'euros. On pourrait connaître, cette semaine, le nom des sucesseurs de Serge Tchuruk et Patricia Russo, à la tête d'Alcatel-Lucent . Pour la présidence du groupe (en pleine difficulté) circule le nom de Philippe Camus, l'ancien dirigeant d'EADS, la maison-mère d'Airbus. L'ancien ministre de Jacques Chirac, Thierry Breton (un temps évoqué) ne ferait plus partie de la "short list".

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.