En 2 ans, sa fortune a fait un bond de plus de 24 milliards de dollars. Rien que l'année dernière, Bernard Arnault a vu son patrimoine grossir de 13 milliards. Grâce à l'important rebond du marché du luxe, le patron de LVMH gagne 3 places dans le traditionnel classement des personnalités les plus riches de la planète. Palmarès publié, cette nuit, le magazine Forbes. Le milliardaire français grimpe de la 7ème place mondiale... à la 4ème. Bernard Arnault est, désormais, à quelques encablures, du trio qui domine ce classement depuis quelques années: Carlos Slim, le mexicain (première fortune mondiale, faite dans les télécoms notamment), Bill Gates -fondateur de Microsoft- (2ème, mais qui serait 1er s'il ne donnait pas beaucoup d'argent à sa Fondation), et 3ème, l'increvable Warren Buffet. Bernard Arnault arrive, juste derrière donc, avec une fortune estimée à 41 milliards de dollars. A la 15ème place mondiale, on retrouve Liliane Bettencourt (sans son majordome, ni François-Marie Banier). 67ème: François Pinault. Serge Dassault est 96ème mondial. Puis, bien plus loin: Jean-Claude Decaux, Alain Mérieux, les Bouygues. 2 Français font leur entrée dans le cercle restreint des milliardaires: le patron d'Occitane, qui vient de faire coter son entreprise à la bourse de Hong Kong: il est 879ème mondial. Autre entrée: celle de Xaviel Niel, le patron de Free et du journal Le Monde. Sa fortune est estimée à 3,7 milliards. Plus globalement, et signe que la crise est bien finie pour les plus riches, Forbes note qu'il n'y a jamais eu autant de milliardaires sur cette planète: le magazine en a compté 1.210. En hausse de 20%. Ils se partagent 4 mille 500 milliards de dollars: c'est, à titre de comparaison, plus que toute la richesse créée en une seule année, en Allemagne. Sinon, la tendance de ces dernières années se confirme: on compte de plus en plus de milliardaires en Asie (ils sont 115 en Chine). L'Asie double même l'Europe, qui serait en position plus délicate encore sans les russes. Pour la première fois, Moscou compte plus de milliardaires que New York. Dernière info: à 27 ans, le milliardaire le plus jeune de la planète n'est plus Mark Zuckerberg, le co-fondateur de Facebook, mais son collègue, Dustin Moskovitz, qui a crée avec lui le réseau social devenu mondial. Il est de 8 jours seulement son cadet. La Poste taille dans ses effectifs comme jamais! C'est une information des Echos, ce matin. La Poste, qui est le 2ème employeur de France (après l'Education nationale), a supprimé près 11 mille 700 emplois, l'année dernière. Une baisse de près de 5% de ses effectifs: c'est une tendance qui n'est pas nouvelle mais qui s'accélère. Très nettement. Le groupe public ne remplace que très partiellement ses nombreux départs à la retraite: 1 remplacement pour 4 départs, en moyenne. Voire 1 pour 5, dans certains métiers. 83 milliards. Le bilan 2010 du CAC40, désormais, définitif. Les bénéfices des 40 premières entreprises françaises avoisinent les 83 milliards d'euros. On s'est donné rendez-vous dans 100 ans. Une initiative rare. Et réussie. GDF Suez vient de s'endetter sur un siècle! Elle a levé, hier, 300 millions d'euros, grâce à l'émission d'obligations à 100 ans. Elles se comptent sur les doigts de la main, les entreprises suffisamment solides qui peuvent se permettre de faire ça. Aux Etats-Unis, Disney, Ford ou IBM l'ont déjà fait par le passé.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.