Marc Rich (ça ne s'invente pas !) est le fondateur de la société suisse Marc Rich and Co, spécialisée dans le négoce de matières premières. Selon le magazine Forbes, l'homme serait aujourd'hui milliardaire. Mais l'histoire débute en 1974, lorsqu'il crée sa propre société après avoir gravi les échelons chez des courtiers de matières premières, d'apprenti il aurait pu devenir président mais non Marc Rich va se lancer seul ! En moins de 10 ans, le trader de matières premières devient incontournable et aurait même brisé tout seul le cartel des grands groupes qui dominaient le marché du pétrole, du puits jusqu'à la pompe, selon son biographe. Mais l'homme qui a révolutionné ce marché a aussi son côté sombre. Le cœur de son métier était d'être intermédiaire entre producteur et consommateur de pétrole, de charbon, de sucre. Et il n'a pas hésité à rompre quelques embargos en Iran notamment et avec l'ayatollah Khomeiny, il aura quelques affaires avec Cuba et tour à tour est accusé de commerce illégal, d'évasion fiscale. Résultat : Marc Rich est fiché par le FBI pendant 20 ans puis gracié par Bill Clinton ! Mais avant sa grâce, toutes ses affaires auront poussé l'homme a quitté son navire, une forte perte sur un contrat surtout l'oblige à vendre sa participation dans la société qu'il a pourtant créé. Marc Rich and co prend alors le nom de Glencore. Et le géant des matières premières continue son ascension pour devenir aujourd'hui le premier négociant mondial, le plus grand trader de matières premières. La culture du secret y est toujours très forte. L'entreprise est peu connue mais surprise elle va être introduite en bourse. Car les matières premières aujourd'hui ça rapporte beaucoup si l’on investit beaucoup ! A tel point que l'introduction en bourse de Glencore devrait être la 3éme plus importante jamais réalisée en Europe. Elle sera même la première société en 25 ans à entrer directement dans l'indice phare de la Bourse de Londres. Cette introduction permettra de lever des fonds pour investir donc mais aussi pour contenter les actionnaires car depuis que Marc Rich est parti, la société appartient à ses employés à environ 500 cadres sur les 2700 traders de l'entreprise. Et ces cadres pourraient un jour avoir envie de monétiser leur participation. Pour l'instant personne ne se dit prêt à quitter le navire, dés cette année les actionnaires vont recevoir un dividende d'au moins 1 milliard de dollars ! Petite hausse pour le salaire minimum. Le SMIC pourrait augmenter de 2% cet été. Rien d'officiel, un calcul et des anticipations permettent aux Echos d'annoncer cette hausse qui serait anticipée. Car l'inflation est bel et bien de retour en France et le Code du Travail prévoit que le SMIC soit automatiquement revalorisé lorsque la hausse des prix atteint 2% depuis la dernière revalorisation. Ce devrait être le cas d'ici l'été, le SMIC pourrait donc passer de 9 euros brut de l'heure à 9 euros 18. L'inflation en Chine s'accélère 5,4% en mars. Le gouvernement cherche à contenir la hausse des prix pour contenir la fronde sociale. La croissance est stable et toujours forte 9,7% au 1er trimestre.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.