En ces temps de "disette" budgétaire, voilà une agence de Bercy qui a rapporté, l'année dernière, 1 milliard 400 millions d'euros au budget de l'Etat. Qui plus est, et c'est une prouesse, sans lever d'impôt supplémentaire! Ses responsables vantent un modèle "unique au monde". Cette agence, c'est l'APIE, créée il y a 5 ans: l'Agence du Patrimoine Immatériel de l'Etat. Concrêtement, il s'agit de valoriser des savoir-faire, des marques publiques, des bases de données. Il s'agit aussi, et ça c'est plus concrêt d'exploiter des espaces publics, normalement fermés. Exemple: il y a 2 jours, le nouveau maillot de l'équipe de France de football a été dévoilé au cours d'une soirée organisée -c'est une première- à la caserne des Célestins, à Paris, QG de la Garde républicaine. Le montant reste confidentiel, mais la prestation a, bel et bien, été facturée. C'est encore grâce à l'APIE, que le Conseil Economique, Social et Environemental laisse la maison Prada organiser régulièrement des défilés de mode, au Palais d'Iéna. Là, encore on ne connaît pas le montant de la transaction, mais on sait que l'argent reste confié à l'institution publique qui loue, ainsi, ses locaux. Et qui s'en sert, généralement, pour financer des travaux de rénovation. La préfecture de Tours, qui a acceuilli le tournage d'une série télé récemment, a pu ainsi restaurer un vieux piano. Sur ce principe, l'année dernière, 350 tournages de films (tout format confondus) ont été réalisés dans des lieux publics, normalement fermés. En prison, par exemple. Dans des tribunaux. Le bureau de Xavier Bertrand, au ministère des Affaires sociales (quand le ministre était absent) a aussi servi au tournage des "Hommes de l'ombre", le téléfim de France 2. La cour de l'Elysée et son gravier également, il y a quelques temps... pour des scènes de "L'exercice de l'Etat". Attention, précise Bercy, si l'agence demande à lire le scénario (tout n'est pas permis, évidemment: "pas de porno dans le bureau du Président de la République" précise-t-elle mais on s'en doutait), elle ne censure rien. Ne réclame aucun droit de regard, ni "final cut". Ces tournages ont rapportés quelques millions d'euros à l'Etat, l'année dernière.

FMI. L'Europe reste le "maillon faible" de la croissance mondiale. C'est le FMI qui le dit. L'organisation a publié ses nouvelles prévisions de croissance. Elle confirme la légère récession européenne, en ce début d'année. Une "nouvelle crise" n'est pas exclue, dit le FMI, qui, pour la France, ne prévoit pas de reprise nette de l'activité: un demi point, cette année, et 1% seulement, en 2013.Repsol. La nationalisation, en Argentine, de la filiale du pétrolier espagnol Repsol, vire à la crise diplomatique, entre Madrid et Buenos Aires. La Commission de Bruxelles, également, a fait savoir son mécontentement. A Paris, Total, 2ème producteur de gaz en Argentine, dit "suivre avec attention" la situation.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.