Une chronique de Régis Lachaud. Dans son baromètre mensuel publié hier pour le mois de Novembre, l'Agence centrale des organismes de Sécurité Sociale, l'ACOSS, confirme en effet que l'économie française crée à nouveau des emplois... A petite vitesse, mais de façon constante depuis l'été dernier... Cette enquête comporte en fait une série d'indicateurs issus des déclarations faites par les employeurs du secteur privé aux URSSAFF, tous les mois pour les entreprises d'au moins 10 salariés... Résultat, donc, le nombre de déclarations d'embauches, hors intérim, augmente de plus de 5% en Novembre, à la fois par rapport au mois précédent et en rythme annuel... L'emploi progresse plus vite dans le secteur de l'intérim (+18% sur un an).... Signe que les entreprises restent prudentes pour les mois qui viennent... En hausse également, le nombre d'heures supplémentaires déclarées par les entreprises et la masse salariale qui progresse cependant moins vite que le nombre d'emplois créés... Parallèlement, la situation financière du secteur privé s'améliore, selon l'ACOSS ... Son enquête met en évidence une stabilité à bas niveau des impayés (ils avaient fortement augmenté lors de la récession en 2009 avant de redescendre en début d'année)... Autres indicateurs importants pour les entreprises, les demandes de délais de paiement reculent, de même que les faillites... Dans l'autre sens, il y a aussi des mauvaises nouvelles dans ces résultats... D'abord, le montant moyen des délais de paiement accordés augmente à nouveau depuis plusieurs mois... Et, si on regarde l'évolution depuis 2004, leur nombre reste beaucoup plus important qu'avant la crise (près du double!)... Ensuite, le nombre de liquidation judiciaires reste élevé! En guise de commentaire, les experts de l'Acoss évoquent d'ailleurs un constat mitigé: les indicateurs financiers restent "globalement bien orientés" (écrivent-ils) mais ils restent supérieurs à leurs niveau d'avant crise... Autrement dit, la situation des entreprises, et donc de l'emploi, se redresse surement, mais lentement... Très lentement... Même s'il faut rappeler que cette enquêtes mensuelle ne concerne que les entreprises qui emploient au moins 10 salariés, soit tout de même 80% de l'emploi salarié en France... Les 20% restants se trouvent dans les petites entreprises... Qui, elles, ne font des déclarations de cotisations sociales qu'une fois par trimestre.. Et qui, du coup, sont absentes de ces statistiques mensuelles... Les français veulent que le président de la République et le gouvernment luttent surtout contre le chomage et les inégalités et fassent tout pour améliorer globalement leur pouvoir d'achat... Résultat d'un sondage réalisé par BVA pour les Echos et France Info sur les priorités souhaitables de Nicolas Sarkozy pour les prochains mois... Selon la Tribune, France Télécom a fait l'objet d'une perquisition de l'Autorité de la concurrence le 9 Décembre dernier... Une trentaine d'enquêteurs accompagnés de policiers aurait fouillé quatre sites du groupe, dans le cadre de la plainte déposée en Aout dernier par SFR pour des pratiques anti-concurrentielles dans la téléphonie mobile... Et puis, ce matin, la Banque centrale du Japon annonce comme prévu le maintien de sa politique monétaire de crédit gratuit pour lutter contre la déflation... Son principal taux directeur reste compris entre zéro et 0,1%...

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.