Une chronique de Bruce de Galzain Vous comme moi Eric prenons le taxi pour venir très tôt à la radio... eh bien savez-vous que certaines compagnies de taxis donnent le choix de commander un taxi… vert ! Ce ne sont pas encore des voitures totalement électriques - ce sont des hybrides - mais quel changement ! Et d'abord au démarrage : pas un bruit... et l'on se met à comprendre le bonheur des riverains des aéroports de Roissy notamment qui ont vécu ces jours derniers sans le ronflement incessant des réacteurs d'avions. Imaginez donc un monde sans voiture qui fait du bruit ! Ce monde met du temps à se profiler mais la France pourrait y jouer un rôle majeur. C'est aujourd'hui qu'une vingtaine d'entreprises publiques et privées officialiseront leurs premières commandes pour 50.000 voitures électriques. Ce projet est soutenu par l'Etat car en effet le développement du véhicule alternatif est dépendant des pouvoirs publics et des entreprises au moins au début. Renault par exemple est assuré de pouvoir placer un quart de ses voitures électriques les 1ères années dans des entreprises publiques ou des collectivités, une garantie qui lui permet de construire moins cher pour les particuliers. Mais là encore - pour les particuliers - les constructeurs en appellent au soutien de l'Etat qui a confirmé dernièrement le super bonus écologique de 5000 euros pour l'achat d'une voiture propre. Mais l'Etat va-t-il assez loin ? Pour le gouvernement, pas de doute la France devra être le leader mondial sur ce marché. Aujourd'hui pourtant les administrations sont encore timides, les commandes bien maigres ; et puis l'abandon de la taxe carbone et de la taxe poids-lourds qui ne verra pas le jour avant 2 ans n'est pas un bon signal lancé en direction de la voiture électrique. Un spécialiste de l'automobile n'hésitait pas d'ailleurs à évoquer cette "lourde bêtise" pour l'avenir de la voiture propre en France ! La Grèce n'inspire plus que défiance aux investisseurs... Seuls 3 pays dans le monde sont plus risqués que la Grèce aujourd'hui : l'Argentine, le Venezuela et le Pakistan. Ces 3 pays ont été en cessation de paiement entre 1999 et 2005. La Grèce fait peur : le CAC 40 s'est effondré hier soir - 1,33%, l'euro a atteint son plus bas niveau depuis 1 an. Tout cela parce que la dette grecque est pire que prévue et sa note de confiance (pourrait-on dire) a été abaissée. Résultat : on n’ose plus prêter à la Grèce, son sauvetage financier devient inévitable ! Les grands financiers du G20 planchent sur la Grèce mais aussi sur la régulation financière et le rééquilibrage de l'économie mondiale. Ils étudieront aujourd'hui une double taxe sur les banques proposée par le Fonds Monétaire International ; des taxes qui ne serviraient à rien estime déjà la Fédération Bancaire Française ! Toute taxe supplémentaire se traduirait par une diminution du crédit selon la FBF. TF1 va pouvoir racheter TMC et NT1. M6 a perdu la bataille. Hier soir le Conseil d'Etat a débouté la chaine qui demandait la suspension de la vente. M6 considère que le groupe TF1 prend une position dominante sur le marché de la télévision gratuite.

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.