Ca été le premier réflexe: aller lire sa page facebook. Sur son mur, on y découvre les messages de félicitations tombés depuis hier soir. Sa date de naissance aussi: 27 mars 1970 (belle carrière déjà). On lit aussi que Laurent Solly aime la musique de Sébastien Tellier et de Muse. Il aime Oasis également, mais là, il s'agit de la boisson. Il "like" Gad Elmaleh, Philippe labro, Arthur l'animateur. Et comme il est "corporate", il aime aussi "B&You", l'offre mobile de Bouygues Telecom. Il a aussi posté une photo de l'immeuble de TF1. Avec facebook, on sait tout -c'est le principe-: on découvre donc qu'il a changé sa photo officielle, hier, quelques minutes seulement avant d'annoncer son départ. On peut s'étonner enfin: Laurent Solly semble avoir ouvert son compte facebook, il y a seulement 3 mois, et là, on se dit que ça devait être au moment où il a dû entrer en négociation. Bienvenue chez facebook! C'est l'annonce "surprise" d'hier: Laurent Solly, le n°2 de la régie publicitaire de TF1 a démissionné. Il va devenir, dans les tous prochains jours, le patron de facebook France. Un poste créé spécialement pour lui (il n'y avait qu'un directeur commercial jusqu'ici) et qui marque pour le réseau social, sa volonté de renforcer sa présence en France. 26 millions d'utilisateurs français de facebook (sur le milliard mondial), et un chiffre d'affaires publicitaire (150 millions d'euros) "qui peut grossir beaucoup plus rapidement qu'il ne le fait aujourd'hui", explique facebook pour justifier son embauche. Laurent Solly, lui, sur son compte facebook encore se dit, évidemment, "ravi". "J'espère, écrit-il, pouvoir apporter à facebook mon expérience acquise chez TF1, en presque 6 ans de présence, et mon énergie. Je me réjouis de travailler avec son large écosystème de partenaires, en France". Je traduis: Laurent Solly a été choisi autant pour son expérience dans la pub, que pour son entregent, ses réseaux (pas que sociaux). Enarque, il a été le chef de cabinet de Nicolas Sarkozy, son directeur de campagne en 2007. Après l'élection, il choisit le privé, et TF1 (où on imagine que le "SarkoBoy" n'a pas eu à envoyer de cv). Aujourd'hui, il quitte la télé, pour le plus grand réseau social du monde, comme un signal supplémentaire de basculement en cours. TF1, "la grande chaîne qui descend" comme la surnomme le Canard enchaîné (slogan inversé de M6), perd des parts de marché face à la TNT, voit son chiffre d'affaires "pub" reculer, réduit sa voilure en terme de programmes (adieu la F1, la "Champions league"...). facebook, à l'inverse, est en phase ascendante bien qu'à la recherche d'un modèle économique totalement viable. Laurent Solly, peut-être, aussi parce que la place de n°1 de TF1 n'est pas encore libre, a donc décidé de passer d'un monde à l'autre.

Retour. Le Boeing 787 va pouvoir re-voler! Et c'est peut-être, la fin d'un long feuilleton, et d'un terrible casse-tête technique. L'appareil est cloué au sol depuis la mi-janvier, à la suite d'incidents graves sur ses batteries. Les experts en ont cherché la cause pendant de longues semaines. Ils ont trouvé, et cette nuit, l'Autorité Américaine de l'Aviation a délivrer une nouvelle autorisation de vol. Le Japon et l'Europe vont suivre. Les Boeing 787 pourront voler, à nouveau, après l'installation de systèmes d'isolation supplémentaires des batteries pour éviter, expliquent les documents officiels, "toute contagion à l'appareil d'un court-circuit ou d'une surchauffe".

En baisse. De nouvelles pertes financière pour Alcatel-Lucent: 353 millions d'euros, au premier trimestre 2013, selon des chiffres publiés il y a quelques instants.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.