L'éco du jour par Alexandra Bensaïd. ____ L'embargo statistique sur le chiffre mensuel du chômage, une notion un peu galvaudée en ce moment. Il fut un temps, où chaque mois, ce chiffre tombait à 8h45 sur les fax des rédactions. Je ne vous dis pas que les journalistes ne tentaient pas de l'avoir par la bande, surtout la presse écrite, la veille au soir, mais de fait, l'embargo imposé par le ministère était difficile à contourner. Aujourd'hui, l'embargo existe toujours mais depuis 5-6 ans environ, les fuites sont nombreuses et souvent identifiables. Regardez ce qui s'est passé hier. Le chiffre mensuel du chômage doit tomber en fin d'après midi, avec un embargo à 18 heures. Mais le matin, 8h53, un urgent sur les ordinateurs des journalistes : Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, est invité par LCI. Il explique que les chiffres de janvier ne seront pas meilleurs voire pires que le mois précédent. Pas plus : il n'a pas pris connaissance, affirme-t-il, de la statistique. Quelques heures plus tard, vers midi, une info exclusive de LCI : 90 000 chômeurs de plus c'est LE chiffre. Nos confrères ne citent pas de source. Chez Laurent Wauquiez, le secrétaire d'Etat à l'Emploi, où on est au courant, on ne confirme pas... avant la fin d'après midi. Deux commentaires : d'abord, les fuites sont plus faciles aujourd'hui parce que le chiffre n'est plus "fabriqué" de la même manière. Il n'est plus remouliné par différentes équipes de l'INSEE, du ministère. Non, il arrive directement de pôle emploi au gouvernement et à partir du 20 "tout le monde l'a". Ensuite, est-ce qu'il s'agit de préparer les esprits aux mauvaises nouvelles, de déminer ? Bon, c'est la question de la stratégie de communication des gouvernements, que les journalistes doivent gérer. D'accord, mais il ne faudra pas venir se plaindre ensuite si ces mêmes journalistes ne respectent pas religieusement les embargos. Est-ce le jour J pour les banques populaires et les caisses d'Epargne ? La fusion des deux banques devrait être annoncée aujourd'hui ou demain et surtout détaillée. Hier, les banques populaires ont nommé "à l'unanimité" à leur tête, le secrétaire général de l'Elysée, François Pérol. L'Ecureuil devrait faire le même choix aujourd'hui. Publication des bans, donc mais pas dans la joie. Ce qu'on attend ce matin, ce sont des chiffres. Les résultats 2008. On évoque une perte de 300 millions d'euros pour les banques populaires, de près de 2 milliards pour les caisses d'épargne et pour leur filiale commune, natixis, la perte est de 2 milliards 800 mille. Un autre très mauvais chiffre : 3000 chômeurs de plus par jour. En janvier, Pole emploi a enregistré 90 000 chômeurs supplémentaires. "On entre dans une phase où on va avoir des chiffres comme ça sur plusieurs mois". Déclaration de Laurent Wauquiez, le secrétaire d'Etat à l'Emploi. Il y a officiellement plus de 2 millions 200 mille demandeurs d'emploi en France. C'est une des mesures phares du Grenelle de l'environnement. Lancement aujourd'hui de l'éco prêt à taux zéro, un prêt sur 10 à 15 ans pour financer jusqu'à 30 000 euros de travaux d'isolation et de rénovation thermique dans sa résidence principale. Ce jeudi, aux Etats-Unis, Barack Obama présente son premier budget. Parmi les grandes réformes annoncées : la généralisation de la couverture santé, financée notamment par la supression d'abattements fiscaux pour les hauts revenus. Le Japon risque de subir sa pire récession depuis 1945. C'est l'agence de notation Standard and poor's qui s'alarme ce matin.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.