Humai , une entreprise de la Sillicon Valley vient de lancer son site internet. Il s’agit de vous vendre l’immortalité, un marché sur lequel Google est déjà engagé.

Pour vous donner une idée de ce projet, rien de mieux qu’un bon vieil épisode de Futurama , cette série politiquement incorrect lancée par Matt Groening, le créateur des Simpson.

Dans un épisode, Nixon, dont le visage a été conservé dans un bocal, revient en politique, la tête fixée sur le corps d’un gigantesque robot ! Imaginez Nixon, officiellement mort en 1994 et candidat en 2016 !

Ce que propose la start-up Humai est assez proche de cela : il s'agit de transplanter votre cerveau dans un corps bionique. Avant votre mort la firme prélèvera le maximum de données sur vous, votre voix, des éléments de votre personnalité, vos tics, et votre ADN. Ces données seront ensuite réimplantées dans votre clone robotique.

Après votre décès on décryogénisera votre cerveau… qui pilotera, grâce aux ondes cérébrales, votre nouveau corps bionique. Vous l’avez compris l’immortalité est arrivée sur le marché.

Robots et Humains
Robots et Humains © Flickr

Est-ce bien sérieux, me demanderez vous ? Si vous regardez la tête du nouveau Steve Jobs de la vie éternelle, il se peut que vous ayez des doutes. Josh Bocanegra a la tête d’El Chapo, le mexicain trafiquant de drogue, et une longue carrière puisqu’il a tour à tour été producteur musical, puis consultant en marketing. Certes le personnage, nous vend pour 2045 une technologie qui n’existe pas encore.

Sauf que ces projets de résurrection intéressent grandement Google qui prépare activement notre vie sans enveloppe corporelle. Car avant la mort il y a aussi un autre grand projet. En effet, l’augmentation de vos capacités physiques par la robotique fait partie des marchés qui se développent à grande vitesse .

Ecoutez ce qu’en dit Ray Kurzweil, il est le patron de l’ingénierie chez Google :

__

0'17

Le cinq sept 2013 - Son Eco 2 traduit

Et ce qui est intéressant, c’est que Kurzweil et Bocanegra se sont donné le même horizon temps pour nous vendre nos nouvelles enveloppes corporelles: 2045. Plus que 30 ans et à nous l’éternité !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.