Un mouvement social sans précédent gagne les restaurants Buffalo Grill: plus d’une soixantaine de restaurants étaient encore en grève ce week-end France.

En Ile-de-France, sur les 16 Bufallo Grill de la région, 14 sont fermés. Car la direction de Buffalo Grill voudrait modifier la convention collective, une modulation des horaires de travail qui viserait à supprimer les heures supplémentaires.

Le système serait le suivant : on vous prévient, une semaine avant, des horaires que vous allez effectuer.

Si c’est une semaine où tout le monde a envie d’une côte de bœuf saignante, vous travaillez 42 heures.

Mais mettons que la mode vire aux légumes et aux sushis, alors la semaine d’après, vous travaillez 30 heures.

Un système dont les syndicats ne veulent pas. Alain Petit, syndicaliste CGT , est certain d’y perdre :

Aujourd’hui, il y a une part fixe calculée sur les 35 heures et une part variable : les heures supplémentaires. Si vous travaillez 39 heures, les heures sup sont payées 10% en plus. Si vous travaillez 44 heures, les heures sont payées 20 % de plus. Et si vous décidez de pousser jusqu’à 48 heures dans la semaine alors c’est 50% supplémentaires.

Les syndicats ont calculé qu’au total, cela s’élevait à 5 millions d’heures sup’ pour les 4000 salariés du groupe.

La direction répond aux syndicats que l’annualisation du temps de travail a été votée par une majorité de syndicats et qu’il s’agit maintenant de l’appliquer. Les négociations sont en cours.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.