On parle santé, ce matin: une équipe de chercheurs américains s'est penchée sur le prix des médicaments, ou plutôt sur la perception de ce prix par les patients.

Et leur conclusion est saisissante: plus un médicament est cher, plus il est efficace! Avouez qu’il y a de quoi tomber de sa chaise. En fait, ce qui est au cœur de cette étude, c’est l’effet placebo. Vous connaissez le principe? Si je suis convaincue que tel traitement va me guérir, eh bien je guéris. Même si, en réalité, on m’a donné du sucre ou de l’eau en lieu et place d’un médicament. Autrement dit, les attentes du malade jouent un rôle important dans l’efficacité du traitement.

Et c’est notamment sur la maladie de Parkinson que cet effet placebo a montré ses effets. Il a été prouvé qu’un malade à qui on administre un placebo va sécréter de la dopamine et ainsi améliorer son état. La dopamine, c’est justement ce qui fait défaut aux malades atteints de ce syndrome. L’effet placebo n’est donc pas seulement psychologique, il est physiologique.

les dépenses de la sécu en médicaments en baisse en 2013
les dépenses de la sécu en médicaments en baisse en 2013 © reuters

Des chercheurs de l’université de l’Ohio, aux États-Unis, ont voulu savoir si la perception du coût d’un médicament pouvait provoquer une réponse placebo. L’expérience a été menée sur deux groupes de patients, tous atteints de Parkinson.

On leur a expliqué qu’ils allaient recevoir des injections de deux médicaments fabriqués par deux laboratoires différents, mais dont la formulation était exactement la même. Seule différence : le premier médicament coûtait 100 dollars en pharmacie, et le deuxième 1.500 dollars. Les chercheurs ont bien répété aux patients que malgré cette différence de prix, le médicament était le même.

Mais en réalité, tous les patients se sont vus administrer une solution saline. Un placebo.Et le résultat est impressionnant: chez les patients qui ont reçu le traitement "le plus cher", les capacités motrices ont progressé en moyenne de 28% de plus que chez ceux qui ont reçu le traitement bon marché.

Moralité? Plus le placebo est cher, plus il est efficace. Et finalement, cette étude prouve que le médicament est un produit de consommation comme les autres ! Parce que c’est quelque chose que les professionnels du marketing savent très bien : le consommateur associe le prix à la qualité. On s’imagine que ce qui est cher est forcément de meilleure qualité. Alors que souvent, pas du tout.

Si l’effet placebo vous intéresse, je vous recommande très vivement le dernier numéro de la revue Thinkovery, une revue trimestrielle passionnante sur la recherche scientifique. Le numéro 2, qui vient de paraître, est consacré à l’homéopathie.

qui est très répandue, en France: plus d’un tiers des Français utilisent régulièrement ces fameuses granules. Et pour l’instant, aucune étude scientifique n’a prouvé que l’homéopathie ait un effet autre que l’effet placebo. Ce qui ne veut pas dire que ça ne marche pas !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.