Quelles sont les clés de la mairie de Paris pour augmenter ses rentrées d’argent?

Si je vous dis Laura et John pour la vie? Si je vous dis Pont des Arts…

Voilà l’idée! Et si la mairie de Paris vendait les cadenas aux enchères?

Pour le cadenas « Stéphanie et Kevin Love for life »: Adjugé! Vendu! Imaginez la vente! 70 tonnes de cadenas!

Les cadenas d'amour du pont des Arts
Les cadenas d'amour du pont des Arts © CC Steve Summers

Et bien l’idée serait sérieusement à l’étude chez le premier adjoint à la mairie de Paris. Et pourquoi pas, c’est une autre piste envisageable, une vente beaucoup moins romantique à des ferrailleurs?

A 2 euros le kilo de laiton et 70 tonnes de cadenas à vendre à la fin du mois, la mairie pourrait se trouver avec une jolie cagnotte à la clé. La décision devrait être prise à la fin du mois.

L’autre idée de la mairie de Paris, c’est d’augmenter les droits de mutation . Les droits de mutation c’est ce qui vous est pris quand vos clés passent d’une main à une autre. Mesure votée au Conseil de Paris.

Et bien là depuis vendredi dernier, 1er janvier, toute personne qui achète: un bureau, un local, un commerce ne versera plus 3,8% du prix en droit de mutation, mais 4,5 % du prix d’achat. Précision:les notaires ne s’augmentent pas au passage.

Alors pourquoi ce changement? La ficelle était, il faut l’admettre, un peu grosse. Pour faire passer l’augmentation, on nous a expliqué que Paris est aussi un département et qu’il fallait l’aligner avec les autres département. Si je résume vous avez 4,5% pour le département et comme il y avait déjà 1,2% pour Paris, mais cette fois en tant que commune, voilà 5,7% du bien à verser à la collectivité quand vous achetez. Grosso modo 4000 euros pour un 4 pièces. Total: 140 millions d’euros qui devrait rentrer dans les poches de Paris en 2016. Et pour une fois on peut se féliciter du fait que ce soit l’activité qui soit taxée et pas les personnes privées ce qui aurait été excessivement injuste.

La mairie de Paris ne manque pas d’idée pour faire rentrer l’argent.

Frais de stationnement: 55 millions d’euros prévus en 2016.

Taxe de séjour (Paris étant un vrai carrefour de touristes): plus de 55 millions également.

Moralité: la question est moins quelles sont les clés pour faire rentrer l’argent que qui a le code du coffre…et comment l'argent est-il dépensé? C’est promis cela fera l’objet d’une future chronique

L'équipe

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.