La braderie de Lille ouvrira ses portes officiellement demain à 14 heures. C’est le plus grand vide grenier d’Europe, avec 10 000 bradeux, 300 brocanteurs professionnels et 2 millions de visiteurs attendus.

Si vous y allez comme acheteur, ouvrez l’œil, et le bon : un trésor vous guette peut-être derrière les assiettes en céramique fleurie, au détour d’un carton de chaussures pliées, au milieu du bric-à-brac des chambres d’enfants.

Les pépites de la braderie cette année, la nouvelle commode Louis XV, le nouveau vase gallé, c’est le gaming rétro…tous ces jeux sur lesquels nous avons passé des heures dans les années 80, les boîtes carrées de la NES, la Nintendo Entertainment System, Dreamcast, la Super Nintendo ou encore la Gamecast…

Car voilà les quarantenaires avalés par leurs souvenirs d’enfance et prêt à payer cher pour partager leur console en forme de petite madeleine avec leur progéniture. Donc si vous êtes vendeur, ne les bradez pas à 3 euros, la nostalgie coûte bien plus cher que ça.

Le Saint Graal en la matière, c’est le vieil Apple. L’Apple 1, avec son clavier inséré dans un socle en bois, 200 exemplaires au monde, autrement dit: introuvable ! Le premier ordinateur que Steve Jobs et Steve Wozniak ont créé dans leur garage. Une vieille dame l’a appris à ses dépens il y a quelques semaines en Californie. Elle pensait se débarrasser d’une vieillerie. L’objet vaut aujourd’hui 180 000 euros. Le sait-elle, d’ailleurs ? Rien n’est moins sûr. Elle n’a évidemment pas laissé son nom et son adresse à la déchetterie. C’est l’entreprise de nettoyage chargée de déblayer l’entrepôt qui aujourd’hui lance un appel à témoin pour la retrouver et lui offrir la moitié de son prix soit 90 000 euros.

A la braderie de Lille, si on ne retrouve pas non plus les consoles de notre enfance, on a une deuxième chance.

Oui, le créneau du rétro, dans le sens de « rétroviseur des années 80 » est tel que certains viennent même de ressusciter la doyenne des consoles de jeu actuelles: la ZX spectrum, 33 ans après son lancement au Royaume-Uni.

4.000 exemplaires identiques à l’ancien modèle, avec sa manette rectangulaire noire, sa petite croix directionnelle rouge et ses 8 boutons sont donc sortis tout neuf de l’usine il y a deux semaines. Pourquoi? Parce qu’une poignée de fans a levé les 140.000 euros nécessaires pour assouvir son besoin de régresser à l’adolescence.

A quoi ça tient, l’économie…

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.