incertitudes sur un traitement cardiaque des laboratoires servier
incertitudes sur un traitement cardiaque des laboratoires servier © reuters

Alors que l'examen du projet de loi santé de Marisol Touraine se poursuit cette semaine à l'Assemblée voici une enquête qui éclabousse sérieusement le secteur de la Santé.

L’Association « Regards Citoyens » s’est procurée la somme totale des cadeaux offerts aux médecins par les laboratoires pharmaceutiques et cela représente des millions d’euros.

En France, les laboratoires font encore beaucoup d’efforts pour acheter les médecins, qui leur coûtent cher.

Deux-cent quarante-cinq millions d’euros plus précisément, versés entre 2012 et 2014.

On parle ici:

  • De repas

  • De nuits d’hôtels

  • De transports

  • De cadeaux

  • De dons

  • De frais de congrès…

…offerts à 80% à des médecins par des laboratoires pharmaceutiques.

Des faveurs, sans obligation de contrepartie a priori. Mais on sait maintenant que c’est bien là le nerf de la guerre du lobbying. Ce sont 232 999 contrats qui ont été signés durant la même période entre les deux parties.

Quels sont les laboratoires les plus généreux?

Sur les deux premières places du podium des cadeaux, on trouve Novartis : 18 millions d’euros, record absolu.

Suivi, de manière surprenante, par Servier : 13 millions d’euros. Servier qui n’a donc pas changé ses pratiques, quatre ans après le scandale du Médiator.

Bonne nouvelle : il y aussi dans ce classement des dizaines de laboratoires qui n’ont pas dépensé un centime pour acheter des médecins et qui décrochent tout de même des contrats.

Qui sont ces praticiens qui se laissent séduire par les laboratoires?

Vous n’aurez pas leur nom. C’est interdit par la CNIL, la Commission Nationale Informatique et Libertés.

En revanche, je peux vous donner leur fonction et les sommes qu’ils ont reçues. Là encore, le classement des 5000 principaux bénéficiaires fait tourner la tête. En tête de liste, vous avez ce chirurgien qui a touché 82 781 euros et signé huit contrats.

Plusieurs cardiologues, chacun ayant touché plus de 70 000 euros. Et ce psychiatre qui navigue dans les mêmes sommes et qui, en parallèle, a signé plus de 20 contrats avec des laboratoires. Comment ne pas douter de leur éthique ?

L’éthique de Regards Citoyens justement : comment se sont-ils procuré ces informations ?

Ces informations sont toutes publiques depuis l’affaire du Médiator. Mais très difficiles d’accès. L’association Regards Citoyens, association loi 1901, a juste pris la peine de croiser les données.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.