A partir de demain, la première compagnie long courrier à bas coût française ouvre ses réservations.

Elle s’appelleFrench Blue .

Et je vous conseille de surveillez ce nouveau logo, un petit papillon bleu : ça peut vous intéresser, pour toutes les destinations Paris-Soleil, en tant que client, en tant que voyageur, en tant que vacancier.

Vous pourriez tabler, nous dit-on, autour des 500 euros aller retour.

French Blue : le low cost à la française
French Blue : le low cost à la française ©

Le départ se fera d’Orly :

  • Pour Pointe à Pitre en Guadeloupe en ce qui concerne les vols de rôdage cet été.
  • Pour goûter à la plage de Punta Cana en République Dominicaine à partir du 15 septembre prochain.
  • Et pour explorer l’Ile de la Réunion et l’Ile Maurice à partir de 2017.

C’est le groupe Dubreuil (qui possède déjà Air Caraïbes) qui vous propose ces vols, avectrois tarifs :

  • Le tarif basic : ce qui veut dire que vous partez avec un sac à main.
  • Le tarif smart : vous avez droit à 23 kilos en soute, un repas et un siège au choix.
  • Le tarif premium : là c’est low cost mais low cost de luxe avec 2 bagages en soute et plus de confort.

Cela dit, on est loin de l’arrivée de Ryanair sur le marché. Et pour des Paris - New York à 250 euros il faudra repasser, puisque ces destinations ne seront pas couvertes par French Blue .

En revanche, French Blue va être un sérieux concurrent pour plusieurs marques étrangères : pour la Norwegian , pour Eurowings , Corsair,XL, mais aussi pour Air France .

D’autant plus qu'au niveau du service, la marque va vous proposer un confort assez identique à ce que vous trouvez en classe économique dans les compagnies classiques.

En effet, à partir de 2018, la flotte de French Blue possèdera quatre avions : deux A 330, et deux A 350.

Avec un écran télé de 25 cm, une prise électrique et USB sur chaque siège, et des avions connectés en haut débit avec plateforme multimédia et des fauteuils en cuir qui s’inclinent… low cost c’est vite dit.

D’ailleurs en interne, les syndicats d’Air Caraïbe, l’autre compagnie de Dubreuil, ne s’y sont pas trompés… ils voient bien que la montée en gamme risque d’être dangereuse pour eux.

Ils vont donc veiller à ce que French Blue ne décroche pas à terme plus d’avions et plus de rotations.

Les hôtesses et stewars de French Blue portent du jean
Les hôtesses et stewars de French Blue portent du jean © French Blue
**D’un point de vue cosmétique, un petit bémol pour la compagnie _French Blue_ : l’uniforme des hôtesses et des stewarts !** Robe en jean pour les hôtesses, chemise en jean rentrée dans le pantalon bleu foncé et cravate pour les stewarts ! Mais qui est le styliste chez _French Blue_ qui écoute_Desireless_ en boucle… Explication officielle des communicants de _French Blue_ : "c’est pour être professionnel sans se prendre trop au sérieux".
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.