Génération Y
Génération Y © http://beaudetoon.com / Marc Baudet

La Génération Y, ce sont ces jeunes nés à la fin des années 80 début des années 90 qui débarquent maintenant dans les entreprises, où ils déclenchent régulièrement les foudres de leurs collègues plus âgés et souvent l'incompréhension de leur patrons.

Ecoutez donc un jeune de la génération Y qui parle de son rapport au monde du travail. Vous allez tout comprendre :

"Je suis très content comme ça" nous ditVincent, 25 ans, cadre dans une ONG . Et pourquoi? Parce que sa priorité, c'est… son propre équilibre.

Pour ceux qui sont diplômés, la précarité est un élément intégré. Le travail, ça doit donc être donnant-donnant. Pas question de passer des heures au bureau, si ce n'est pas utile. Pas question non plus d'appliquer une décision contreproductive sous prétexte que c'est celle du chef, ou de passer à côté d'une augmentation si on a tout donné sur un projet.

Pas de tabou : le Y pose la question des congés et des RTT dès l'entretien d'embauche. Et il vous préviendra dès la signature du contrat qu'il ne sera pas là. Le 26, par exemple -bah oui- c'est le concert de Muse, même si ça tombe en plein pic d'activité pour l'entreprise.

- Ce genre de comportement exaspère les patrons

Exaspéré parfois, et souvent, désemparés. Eric Malenfer est patron d'une entreprise d'experts géomètres et chez lui, les Y ont clairement bouleversé les codes.

Pour ce patron la musique c'est symptomatique du Y : l'intérêt individuel avant l'intérêt collectif. Mais le Y lui, lui répond que la musique le réveille le matin et lui met un coup de booster au moment de la digestion.

- Comment cet entrepreneur s'y est-il pris pour travailler avec eux ?

D'abord, il a commencé par les écouter et à remettre en cause certains de ses modes de fonctionnements et il dit lui-même que c'est très positif. Ensuite, sa botte secrète, ce sont les primes. Il récompense au mérite. Ce qui a entraîné des soucis avec les quadras et les quinquas moins revendicatifs qui se sont sentis floués.

Cette question des primes, d'ailleurs, beaucoup de DRH de la fonction publique, la soulèvent, un peu perdus quand ils peuvent pas sortir des barèmes de salaires. Et d'autant plus perdus que va bientôt arriver la génération Z.

- Comment est cette génération Z ?

Pire. Elle est née avec les tablettes. Vous êtes prévenus : le travail devra être ludique, partout et tout le temps.

Un reportage à écouter intégralement demain entre 9h et 10 h dans l'émission d'Alexandra Bensaïd : On n'arrête pas l'eco.

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.