Le leader mondial de la bière, le groupe belgo-bresilien AB IN BEV va racheter le numéro deux, l’anglo sud-africain SAB-Miller

Bière
Bière © Maxppp

Voici ce qui est en train de naître: le mastodonte de la bière, le roi de la pression, l’Empereur de la pinte… On aurait presque pu utiliser la musique de Spartacus, vous savez, celle que Daniel Morin réserve tous les matins à l’entrée de Patrick Cohen, pour donner la mesure de cette mégafusion réalisée par ABInBev.

En avalant SABMiller, le groupe belgo-brésilien va faire couler 60 milliards de litres de bières à travers le monde.

Budweiser, Leffe, Stella Artois et Corona lui appartiennent déjà. Ils auront désormais pour frères Fosters, Peroni et Pilsner. Montant de l’opération: 112 milliards d’euros.

Si elle est validée par les autorités de régulation des pays concernés et SABMiller, on assistera là à la plus grosse transaction réalisée au monde.

La pression monte pourles salariés de SABMiller. Parce que derrière AB InBev, il y a qui ? 3G Capital qui possède déjà deux autres marques mondiales Burger King et Heinz. Et la compression des coûts, drastique, que 3G a réalisée chez Burger King à grands coups d’open space, de vols low cost pour les cadres et de comptage des photocopies ne met pas vraiment l’eau à la bouche.

En fait, ABInBev fait partie de ces groupes qui achètent la croissance de ses concurrents. Sa vraie force, en somme, ne réside pas dans sa mousse.

Les Français dans tout ça, sont plutôt petits joueurs . D’abord la France est le 41ème pays buveur de bière, loin derrière la République Tchèque, l’Autriche et l’Estonie. En France, 30 litres consommés par an et par personne : on est loin derrière les 148 litres des Tchèques. Le marché est surtout dominé par Heineken et Kronenbourg.

Mais c’est vrai, vous avez tout de même dans l’hexagone 107 sociétés brassicoles.

Dernière marque française arrivée sur le marché: la bière Jacquie et Michel issue d’un site de vidéo porno. L’idée étant, vous l’aurez compris, de communiquer sur les prétendues vertus de la bière. Vous allez me dire ce n’est pas avec ça qu’ABInDev va faire sa plus belle culbute.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.