C'est LE succès du box office depuis 4 semaines : "La grande aventure lego", le film d'animation dont la star n’est autre que le numéro 2 mondial du jouet.

Légo scientifique féminin
Légo scientifique féminin © LEGO group / LEGO group

Voici le pitch du film : Emmet est un Lego ouvrier en bâtiment à Brickburg. Un Lego tout ce qu’il y a de plus ordinaire, voire simplet, et qui se plaît à vivre dans un monde quasiment communiste. A Brickburg, tout le monde a le même code de conduite, regarde les mêmes émissions, fredonne la même musique. Mais l’infâme lord Business veut détruire ce monde en y collant tout le monde à la glue.

Et c’est Emmet, le plus formaté des personnages à tête jaune qui, sur un malentendu, va se révéler, se rebeller, et devenir un héros : le sauveur de tous les Lego.

C’est là le tour de force de cette grande aventure : réaliser un succès commercial avec un conte anti-commercial. Plus de 200 millions de dollars de recettes après 4 semaines d’exploitation, alors que le film aurait coûté 4 fois moins.

Au-delà du scénario, c'est aussi le triomphe d'une marque. Pourtant, il y a 7 ans, quand le créateur danois des petits cubes s’est vu approcher par les scénaristes du film, Phil Lord et Chris Miller (réalisateurs entre autres de « Tempêtes de boulettes géantes »), il n’est pas très enthousiaste.

A l’époque, les ventes augmentent de 25% chaque année. Pas besoin, pense-t-il, de se mettre en danger avec un film.

Puis, en 2011, la marque tombe dans le domaine public. De nombreux clones de lego s’engouffrent alors dans la brèche : Megablocks, Tyco Toys, Coco, Legos avec un « O » et un « S » capital… Lego enchaîne donc d’interminables batailles juridiques.

Ce film (« La grande aventure ») fait donc de la marque une véritable star, mais c’est aussi une revanche de l’original sur les copies.

Lego ne compte pas en rester là et développe maintenant d’autres projets de partenariats pour l’avenir, avec d’autres marques. Les petits cubes s’assemblent avec d’autres pour créer des jeux vidéo : Batman, les Aventuriers de l’arche perdu, Star Wars, Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, font partie des heureux élus.

La Simpson’s House devrait également sortir de terre dans 3 mois. Quant à « La grande aventure Lego 2 », elle est déjà programmée sur les écrans pour 2017, le 26 mai très exactement. Donc vous voyez, c’est bien la démonstration que les marques, et la propriété intellectuelle en général, ont de beaux jours devant elles.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.