L’hygiène bucco-dentaire: voilà un secteur qui ne connaît pas la crise. Au contraire, elle est source d’innovation.. et des entreprises françaises sont même convoitées à l’international.

Si vous n'avez pas changé votre brosse à dents depuis 6 mois, vous êtes dans la moyenne des Français. Du coup, je sais quoi vous offrir à Noël !

Un abonnement à votre brosse à dents!

C’est Bioseptyl, une entreprise française installée dans l’Oise qui propose cette formule originale. Normalement il faudrait changer de brosse à dents tous les trois mois, je vais donc vous offrir un abonnement à... voyons... la « MAX ZEUBESTE » !

3,86 euros en prix normal ; 3,02 euros avec l’abonnement. Même tarif qu’en magasin, frais de port gratuit.

Elle vous arrivera directement par la poste tous les trois mois. Ne me remerciez pas.

Biospetyl c’est une marque bien française, créée en 1845 par Alphonse Dupont .

Il y a 100 ans, elle vendait encore des modèles en corne, en os en ivoire. En un siècle, elle est passée de 450 salariés à 29. Et après avoir tenté l’aventure de la production en Chine elle a tout rapatrié en France: les manches sont aujourd’hui fabriqués dans l’Orne. Et l’empoilage, c’est important l’empoilage, à Beauvais.

Biospetyl n’est pas la seule marque de brosse à dents française à prospérer.

Une autre PME, elle aussi basée dans l’Oise, Oralys, a réalisé plus de 4,2 millions d'euros de chiffres d’affaire en 2013. Mais, elle n’est plus tout à fait française, figurez-vous puisqu’elle vient juste de se faire racheter par une multinationale américaine basée dans le Michigan, Ranir, qui compte bien laver les dents d’un maximum d’Européens.

Mais la concurrence est rude face à Oral B qui appartient à Procter and Gamble, Colgate et Signal dans le giron d’Unilever, sans compter les nouvelles brosses à dents connectées pour enfants, inventées par le Suisse Vigilant…

Biospetyl aura beaucoup de gratitude à vous compter parmi ses abonnés.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.