Depuis une dizaine de jours, une vidéo fait le buzz sur la toile avec plus de 15 millions de vues : celle de la démission d'une jeune femme, sous forme de pied de nez à son employeur via un clip posté sur YouTube. Mais attention: pour ceux à qui cela pourrait donner des idées, sachez que ce n’est pas forcément recommandé en droit français.

Pour son énorme buzz d'adieu ? Marina Schifrin, petite brune à lunettes de 25 ans ? a d'abord choisi une chanson: "Gone" de Kanye West, sur laquelle elle se déhanche pendant plus de deux minutes. Son message se déroule en sous-titres:

Il est 4h30 du matin et je suis au boulot. Je travaille pour une super compagnie qui fabrique des vidéos. Cela fait deux ans que je sacrifie mes relations, mon temps, mon énergie, pour ce job. Et tout ce qui intéresse mon boss, c'est la productivité et le nombre de vues. Alors je me suis dit que j'allais faire ma propre vidéo, pour attirer l'attention sur le contenu, et pas sur le nombre de vues. Et pour dire à mon boss: JE DEMISSIONNE. JE SUIS PARTIE

Son patron a réagi avec beaucoup d'humour et sur le même mode : une vidéo postée sur internet. Toujours Kanye West pour la bande originale, et du break danse, mais avec toute l'équipe de la compagnie. Cette fois le message sous titré est le suivant:

Nous travaillons pour une super entreprise qui exige de nous des compétences de danseur. Oui, on mange au bureau vu qu'il n'y a pas de restaurant dans le quartier. Mais depuis qu'on a une piscine et un sauna sur le toit, on peut dire que ça va pour nous… Donc on souhaite bonne chance à Marina et on dit à tout le monde: ON EMBAUCHE

__ Plus de 4 millions de vues sur YouTube, belle performance aussi, même si c'est 3 fois moins que la vidéo de l’ex-salariée.

Peut-on s'en inspirer pour annoncer sa démission avec humour ? Surtout pas!

D'abord, tous les patrons d'entreprises n'ont pas forcément cet humour. Mais surtout, certains peuvent considérer une démission par vidéo interposée comme portant atteinte à l'image de l'entreprise. Et là, les ennuis commencent, surtout si l’entreprise juge qu'il y a eu intention de nuire. Dans ce cas, l'entreprise peut faire appel aux prudhommes et réclamer une indemnité compensatrice.

Dans sa vidéo, la jeune Marina Schifrin a quand même pris plusieurs précautions: d'abord elle a évité de donner le nom de son entreprise, et elle ne donne pas non plus les vraies raisons de sa démission (le fait qu'elle n'avait pas de pause déjeuner, et qu'on la changeait de postes et d'horaires en permanence).

Car il y a des règles à respecter pour démissionner dans le droit français. Dont une essentielle : c'est le préavis !

Si vous êtes en CDI, en théorie, vous pouvez annoncer votre démission avec fracas, comme le fameux « au revoir Président » dans la pub pour le loto. Mais il faut savoir qu'en pratique, il va quand même falloir revenir le lendemain pour effectuer ce préavis, généralement de trois mois pour les cadres.

Et si vous êtes en CDD, c'est contraignant aussi: vous ne pouvez démissionner avant le terme du contrat que si vous pouvez prouver que vous êtes embauché ensuite en CDI.

Le préavis est alors de 2 semaines maximum. Dans tous les cas, mieux vaut envoyer une lettre.

Depuis cette vidéo, la jeune Marina Shifrin était récemment l'invitée du show télévisée animé par Queen Latifah sur CBS aux Etats-Unis, qui lui a proposé un emploi en tant que producteur numérique. Quant à l'ex-employeur de Marina, il dit avoir reçu des centaines de candidatures pour le poste vacant dans son entreprise, où règne -tout le monde l'aura compris- la joie et la bonne humeur…

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.