hausse du salaire minimum dans la fonction publique en parallèle de la hausse du smic
hausse du salaire minimum dans la fonction publique en parallèle de la hausse du smic © reuters

C'est un tabou dans les entreprises, pour les salariés comme pour leur patron : les augmentations de salaires. Pourtant, la grande majorité des entreprises ont prévu de revoir à la hausse les salaires l'année prochaine.

90% des entreprises auraient prévu de le faire, c'est le résultat d'une enquête réalisée par le cabinet de conseil Aon Hewitt. Les salariés devraient toucher presque 3% en plus.

Trois secteurs de l'économie devraient en bénéficier en priorité : l'aéronautique, la chimie et la pharmacie, toujours sous forme d'augmentation individuelle.

- Comment faire pour obtenir une augmentation ?

Il y a quelques jours, le patron d'une start-up américaine a utilisé une méthode originale. Il a tout simplement demandé à ses salariés de voter leur propre augmentation de salaire.

Pas de bras de fer, pas de chuchotements gênés devant la machine à café. Tout le monde s'est mis d'accord sur la somme –sur la même somme. Il faut dire que tous les salariés de l'entreprise touchaient déjà le même salaire. Ils connaissaient aussi les résultats financiers de l'entreprise et savaient donc ce qu'ils pouvaient s'octroyer. Evidemment, on est là devant une exception.

  • La plupart du temps, les entreprises cherchent des alternatives à l'augmentation de salaire.

La méthode la plus classique, c'est de récompenser les performances par des primes ou des bonus.

Mais de plus en plus, les entreprises récompensent avec du non pécuniaire: bons cadeaux, places de spectacle dîner avec le conjoint… Voire même des jours de congés!

Autre trouvaille ingénieuse : placer ses talents dans des pépinières. Le salarié a alors la possibilité de moments privilégiés avec le patron, quelquefois un accès un peu plus rapide au parking, qui vont valoriser le salarié sans l'augmenter.

Et puis, vous avez aussi les avantages en nature. Le forfait mobile, l'ordinateur la voiture, la carte essence, ou plus récemment l'Ipad sont autant d'avantages qui vous facilitent la vie professionnelle et personnelle, en allégeant les dépenses au quotidien.

  • Un patron doit-il donner la même chose à tout le monde ?

Surtout pas. Mieux il connaît ses salariés, mieux c'est.

Pour les mères et les pères de famille, les aides au mode de garde, les prêts préférentiels ou les mutuelles vont être considérés avec attention. Mais pas par un célibataire.

En revanche, la retraite complémentaire par exemple, sera appréciée par toutes les catégories d'âges.

  • Et si on n’est pas augmenté, quelle alternative ?

On peut se réconforter en regardant le chiffre des impayés de salaires. Un record : 228 millions 800 000 euros en juillet. Mais ça c'est un autre sujet…

Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.