Par Dorothée Barba

Aujourd’hui démarre à Barcelone le « World Mobile Congress », congrès mondial de la téléphonie mobile. Samsung, LG ou encore Sony en profitent pour dévoiler chacun leurs nouveaux modèles de smartphone. Toute la téléphonie mondiale est à Barcelone jusqu’à jeudi. Toute? Non, une petite pomme résiste encore et toujours. Apple snobe le congrès mais sera dans tous les esprits en raison de ses démêlés avec le FBI et la NSA qui demandent un accès aux données des utilisateurs de l’Iphone.

L’enjeu pour le secteur, en tout cas, est de trouver un second souffle, parce que le marché mondial de la téléphonie montre des signes d’affaiblissement. Au dernier trimestre 2015, chose rare, Samsung et Apple ont vu leurs ventes stagner ou alors seulement très légèrement progresser. Selon les chiffres d’un cabinet spécialisé, le marché de la téléphonie est retombé à son rythme de progression de 2008. Alors comment se relancer ? Peut-être grâce à la 5G (la prochaine génération de réseau internet mobile, annoncée pour 2020), ou à la réalité virtuelle qui sera l’un des grands thèmes de ce salon en Espagne.

Autre thème dominant cette année : le paiement en ligne. Les achats en ligne depuis un smartphone ou une tablette représentent aujourd’hui 10% des ventes des sites marchands . Le volume des achats sur terminaux mobiles a littéralement explosé en 2015 (+88%) pour atteindre les 65 milliards d’euros, selon une étude de Webloyalty. Une tendance à suivre de près pour le secteur.

Le téléphone mobile est-il en train de tuer l'ordinateur ?
Le téléphone mobile est-il en train de tuer l'ordinateur ? © MaxPPP

Autre innovation qui pourrait doper le marché : le téléphone qui se recharge tout seul !Et ce grâce à l’induction magnétique. Créer un champ électromagnétique, qui va générer de l'électricité et recharger la batterie. Le principe est déjà commercialisé, mais aujourd'hui il faut poser le téléphone sur le chargeur. Avec ce nouveau système, il suffirait de brancher le terminal et le téléphone, même en restant dans la poche, se recharge tout seul. Certains parlent d’une arrivée de ce dispositif sur le marché d’ici deux ans .

Mais toutes ces idées n'ont d’intérêt que si on continue à utiliser des téléphones portables. Et si ce n'était pas le cas ? La question se pose. Un haut dirigeant de LVMH, Jean-Claude Bivert, l’annonçait récemment à la radio suisse : le téléphone portable vit ses derniers instants, il aura disparu dans cinq ans ! Il sera remplacé par la montre connectée.

En réalité, il est toujours très difficile de prédire ce qui va disparaitre ou pas des habitudes de consommation. Le vinyle est encore là alors que la VHS a disparu. L’ordinateur portable, que l’on disait menacé par la tablette, respire encore. Bien malin qui pourra deviner l’espérance de vie du téléphone portable. D’autant que ce Jean-Claude Bivert n’est autre que le patron du pôle horlogerie de LVMH. Il a peut-être tout intérêt à ce que les montres intelligentes se taillent la part du lion. Et ce n’est pas pour rien qu’il a fait cette « prophétie » en Suisse, le pays de l’horlogerie.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.