les bourses européennes commencent l'année sur les chapeaux de roue
les bourses européennes commencent l'année sur les chapeaux de roue © reuters /

C'est une révélation du Financial Times : les fonds spéculatifs investissent dans des technologies extrêmement pointues comme des satellites espions pour voir du ciel l'environnement d'une entreprise, ou encore des logiciels qui permettent de savoir ce qui a guidé un bon investissement.

Nous sommes toujours habitués à essayer de comprendre pourquoi ça ne marche pas. Ici, il s'agit de comprendre ce qui marche.

Et de s'en donner les moyens. Figurez-vous qu'en Angleterre, TheMan Group, deuxième groupe de fonds spéculatifs au monde, qui gère plusieurs dizaines de milliards de dollars chaque année, commence cette semaine à passer au crible la vie de ses meilleurs traders, jusque dans les détails de leur intimité.

Objectif: comprendre et analyser les secrets de la performance, savoir pourquoi tel jour ils ont le nez ou le réflexe pour faire le placement qui va faire exploser les compteurs .

LL'idée, c'est de reproduire les conditions et l'environnement de cette réussite, pour pouvoir augmenter les profits.

-Comment fonctionne le logiciel ?

Vous y entrez toute une série d'informations:

  • la date de la bonne opération

  • votre régime alimentaire

  • les sports pratiqués

  • votre humeur

  • où vous avez travaillé…

En fait, les sportifs de haut niveau utilisent ce type de techniques depuis des années. Ce logiciel vous permet de vous connaître, de vous adapter et de mieux vous préparer.

Cette fois, la technologie a été développée par une entreprise qui s'appelle Essentia Analytics , et sa promesse aux entreprises est la suivante: "Moins de chance, plus de compétences. Investissez dans l'excellence".

Avec ce logiciel, Man Group espère donc jouer sur ce petit plus qui pourrait creuser l'écart avec les concurrents.

  • Sait-on déjà ce qui booste les performances du gestionnaire de fonds ?

Quelque chose que vous avez compris depuis longtemps ! On pourrait le résumer ainsi : « un esprit sain dans un corps sain ». La conceptrice du logiciel, Claire Flynn Levy, ancienne tradeuse elle-même, l'explique ainsi :les émotions et l'humeur jouent un grand rôle dans la performance.

Elle-même a découvert qu'elle travaillait à contrecoeur tous les étés. Un jour, elle s'est rendue compte qu'il valait mieux qu'elle fasse une pause pour revenir fraîche et motivée ; ça la rendait meilleure.

Et la leçon qu'elle en tire, c'est qu'il est important de ne pas pénaliser ceux qui savent se retirer du jeu quand ils sont passagèrement affaiblis.

Certains vont même encore plus loin dans l'analogie avec le sport de haut niveau. C'est le cas d'un auteur qui s'appelleJohn Coat. Lui propose de tester le niveau hormonal des traders chaque matin et si un jour votre taux de cholestérol ou de glucides est trop élevé: interdiction d'aller travailler.

  • A l'autre extrême, les fonds spéculatifs ont maintenant leur satellite espion dans le ciel

Ce n'est définitivement plus l'apanage des Etats, plus une simple stratégie de défense. L'imagerie satellite leur permet d'évaluer l'environnement ou les risques autour des mines des ports des plantations ou des domaines agricoles avant d'y investir.

Vue du ciel, si vous avez à choisir entre deux sites de production de charbon, vous voyez tout de suite celle qui produit le plus. Vous voyez la qualité de minerai, la qualité des cultures…

Enfin, les images satellites leur permettent aussi de regarder de haut le taux de remplissages des parkings des hypermarchés pour évaluer leur chiffre d'affaire avant la publication des résultats mensuels. Aujourd'hui, on compte déjà une trentaine de fonds de pension qui utilisent exploitent ces images vues du ciel. Et au fur et à mesure que les prix baissent, l'outil est de plus en plus utilisé. Vous voyez, on ne peut rien leur cacher : pas de petits ou de grands secrets pour les fonds spéculatifs.

Suivre l'émission