Par Dorothée Barba

Las Vegas accueillera en janvier prochain le CES, la grand-messe annuelle de l’électronique, un salon pour connaitre les innovations qui feront partie de notre vie de tous les jours demain.

Le Gablys Locker qui, comme son nom ne l’indique pas, est une innovation française, sera présent. Parce qu’il vient de gagner un concours organisé par La Poste. La Poste accompagne un bataillon d’entrepreneurs à Las Vegas : ceux qui incarnent la France de l’IOT (Internet of Things, internet des objets). Pour une start-up française comme Gablys, qui est basée à Bordeaux, le CES est évidemment une vitrine très intéressante.

A quoi sert le Gablys Locker ? A protéger votre ordinateur des curieux, des indiscrets voire des espions qui trainent dans les open-spaces ! Une question : au bureau, est-ce que vous pensez à verrouiller votre ordinateur quand vous allez prendre un café ? Vous êtes comme tout le monde. Personne ne le fait jamais et pourtant, on devrait.

Voilà pourquoi la société Gablys a inventé ce petit gadget, qui fait la taille d’un porte-clé. Il suffit de l’avoir dans la poche et dès vous vous éloignez de votre poste, l’ordinateur se verrouille automatiquement. Quand vous revenez de votre pause-café, ça se déverrouille, sans que vous ayez besoin de taper de mot de passe. Le Gablys Locker sera disponible le mois prochain, pour 32 euros. Il fonctionne grâce à une connexion Bluetooth entre l’appareil et votre ordinateur.

A qui s’adresse ce « cadenas connecté » ? A ceux qui travaillent dans les secteurs où l’innovation est importante. On ne sait jamais qui peut passer devant son écran: un client ou un prospect par exemple, un futur client.

J’ai voulu savoir ce qu’en pensaient des experts en sécurité informatique. Ils ont quelques réserves.

La première : si on vous vole votre locker, ou si vous le perdez, on risque de pouvoir pirater votre ordinateur. Même si une désactivation à distance est possible en cas de vol ou de perte.

Deuxième raison, avancée par un autre expert : la connexion Bluetooth. Il est recommandé de n’activer le Bluetooth que si nécessaire et de l’éteindre après usage. Je l’ignorais. Et ce pour éviter, justement, les piratages. Or là, le Bluetooth devra être activé en permanence.

Ceci dit, ces deux experts m’ont aussi expliqué aussi qu’il ne faut pas négliger la protection physique, locale, des données sensibles. Ne surtout pas croire que l’espionnage industriel se fait uniquement par les réseaux, à distance. Donc ce Gablys Locker est intéressant.

D’autant qu’il y a un petit détail savoureux. Pendant votre pause-café, si un collègue malveillant s’approche de votre ordi pour fouiner dans votre compte Facebook, par exemple. Non seulement il ne pourra pas, c’est verrouillé, mais en plus l’ordinateur va prendre automatiquement une photo de ce malotru ! Et oui, c’est prévu par ce petit objet magique. Le Gablys Locker, fabriqué à Bordeaux et qui part donc à la conquête de Las Vegas en janvier prochain.

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.