On parle de la cour de récréation ce matin. Les enfants y passent de nombreuses heures de la maternelle au lycée. Mais c'est loin d'être un lieu idyllique. C'est même pour certains un lieu qui favorise l'exclusion, qui génère de la violence et peut même devenir un cauchemar pour les plus faibles.

Itw d'Emmanuelle Piquet , psychologue, spécialiste de la souffrance scolaire et auteure du livre "Te laisse pas faire " paru chez Payot

te laisse pas faire
te laisse pas faire © Radio France

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.