Lorsque la peur d'être jugé ou d'être en échec est trop grande, elle peut devenir envahissante pour l'enfant et se transformer en anxiété puis en angoisse. Elle peut même paralyser certains enfants. Entre la volonté de vouloir bien faire et le blocage, certains refusent même d'aller à l'école. Avant ce stade ultime, il y a des symptômes qui doivent alerter.

Itw Isabelle Pailleau , psychologue du travail et des apprentissages et auteur du livre "Apprendre autrement avec la pédagogie positive " avec Audray Ackoun, il est publié chez Eyrolles.

apprendre
apprendre © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.