Cet objet du quotidien incarne à lui seul ce sentiment de désespoir qui peut nous gagner au moment du passage devant le bac à ordures. Et que celui qui n’a jamais hésité devant ses poubelles me jette la première brique de lait !

Consignes de tri pour la poubelle jaune en relief !
Consignes de tri pour la poubelle jaune en relief ! © AFP / Nicolas Guyonnet

Car même s’il faut reconnaître que nous sommes de plus en plus nombreux à avoir pris l’habitude de trier, notre pays reste encore un mauvais élève face à ses déchets. Seule la moitié des Français déclare en effet trier systématiquement. Pour les autres, c’est de temps en temps, voire jamais. 

Un exemple avec les bouteilles en plastique : 58 % d’entre elles seulement sont aujourd’hui recyclées. Il y a donc du boulot mais l’une des raisons de ce retard tient sans aucun doute beaucoup au manque de lisibilité du système de tri. Le pire étant les couleurs des poubelles et leur signification qui peuvent changer selon la ville ou la région. 

Les collectivités territoriales ne séparent pas les déchets de la même manière.  

Les infrastructures depuis le tri jusqu’au recyclage ne sont pas les mêmes selon la ville où vous vous trouvez. Heureusement, pour faciliter les choses, le gouvernement qui a dû avoir pitié de nous, a décidé d’adopter des mesures visant à un tri plus efficace à partir de 2022. L'objectif est de tendre vers "un nombre restreint de schémas" et d’"assurer une harmonisation plus complète des couleurs des poubelles sur l'ensemble du territoire national". Dont acte. 

En attendant, et depuis le 1er janvier 2019, le tri a déjà été simplifié dans certaines villes pour votre poubelle jaune. C’est le cas par exemple à Paris, dans l’Essonne et en Seine-Saint-Denis. 

Que peut-on y mettre exactement ? 

Tous les emballages ! Je répète : tous les emballages ! 

C’est-à-dire non seulement les papiers, cartons, bouteilles en plastique et emballages en métal. Mais aussi les sacs et films jetables, les barquettes et les pots de yaourt, les capsules de café, les gourdes de compote, les plaquettes de médicaments, votre paquet de chips, vos couvercles et vos bouchons. Un véritable inventaire à la Prévert. 

De quoi inciter peut être les Franciliens à faire mieux pour trier leurs déchets, eux qui n’affichent que 50 kilos d'emballages par an sur la balance contre une moyenne de 70 kilos dans le reste du pays.

Si vous souhaitez devenir un as du tri Nicolas, toute cette semaine Julie Piétri dans La Terre au Carré, nous fait suivre le destin d’une poubelle jaune depuis votre immeuble jusqu’au centre d’incinération en passant par le recyclage. Ce voyage, que dis-je cette odyssée, vous permettra de savoir exactement ce que deviennent vos déchets une fois jetés et s’ils sont tous d’ailleurs vraiment recyclés. Ce sera aujourd’hui le troisième épisode de cette série qui vous aidera à retrouver calme et sérénité face à vos poubelles. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.