Ce matin dans l’édito carré, un morceau tout à fait inattendu qui s’est classé dans les meilleures ventes de single en Angleterre.

L'oiseau, le nouveau maître des charts
L'oiseau, le nouveau maître des charts © Getty / dikkyoesin1

Ouvrez bien vos oreilles car ce qui va suivre est une première dans la musique et les Charts anglais ! Un truc à vous scotcher sur place dès les premières notes. Ce morceau a fait son entrée le 9 mai dernier dans le TOP 20 entre Taylor Swift et Lady Gaga. Attention aux décibels.

Ce morceau d’une violence inouïe s’appelle « Let Nature Sing » « Laissons chanter la nature ». Aucun instrument, aucune voix, seulement le chant des oiseaux. C’est un peu comme si Rebecca nous présentait un Pop and Co sous LSD. Ces chants d’oiseaux connaissent un tel succès qu’ils sont même diffusés sur les radios britanniques. 

Et comment sont-ils devenus un tel phénomène commercial ? 

Tout est parti de la Société Royale anglaise de protection des oiseaux, la RSPB, qui pour sensibiliser le public au déclin de la biodiversité a décidé de sortir pour la première fois de son histoire une chanson de purs chants d’oiseaux.

En 50 ans, seulement plus de 40 millions d’oiseaux ont disparu du ciel britannique. Et les sondages ont montré que très peu de citoyens anglais étaient conscients de la crise actuelle.

Et parmi les espèces concernées, le rossignol est devenu le symbole de la résistance. Cet oiseau dont il ne reste que 5 500 couples sur l’ensemble du Royaume-Uni a perdu 85% de sa population en quelques décennies. Et ils pourraient définitivement disparaître dans les 20 ou 30 ans. 

Les vocalises du rossignol ainsi que celles des 25 oiseaux les plus courants et les plus menacés d’Angleterre, comme le merle, ont été enregistrées dans la campagne britannique entre 2016 et 2019.

Martin Harper, le directeur de la conservation de la RSPB a déclaré :

Tout indique que quelque chose ne va pas et que la nature est en train de se taire. Cette chanson est donc un bon moyen de mettre en évidence la musique que nous risquons de perdre. 

Une situation qui est la même dans notre pays où les oiseaux disparaissent à une vitesse vertigineuse. Les Anglais eux sont littéralement tombés amoureux de ces chants qu’ils écoutent désormais en boucle pour chasser le stress. 

Et ils ont raison puisque des études scientifiques ont montré que les gazouillis ont un impact positif sur notre humeur et notre santé mentale. 

Ce titre « Let nature sing » est disponible en téléchargement et tous les bénéfices servent à financer les 200 réserves naturelles de la Société royale de protection des oiseaux disséminées dans tout le Royaume-Uni.  

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.