Cette invention qui a changé la face de l’humanité est née le 13 mars 1989. Imaginez un petit bureau perdu dans l’immense campus du CERN, l’organisation européenne de recherche nucléaire à Genève, temple mondial de la physique…

Recherches sur "la toile"
Recherches sur "la toile" © Getty / Malte Mueller

L’origine du World Wide Web

L’origine du World Wide Web (www) est très simple : il s’agit d’une affaire de communication. Au CERN les chercheurs qui échangent depuis les quatre coins du monde ont besoin de discuter en permanence entre eux pour se transmettre des documents sur les travaux en cours. 

C’est ce qui a poussé en 1989 Tim Berners-Lee, un jeune physicien britannique a imaginer un système pour unifier l’accès aux documents et aux ressources éparpillés partout sur la planète. Son idée géniale est d’utiliser le débit du réseau Internet qui existe déjà pour créer une passerelle entre tous les ordinateurs de la planète afin de naviguer de contenu en contenu. C’est le recours au langage hypertexte qui permet cette navigation entre les documents. 

Pour présenter cette idée Berners-Lee rédige une note explicative à son chef qui lui répond laconiquement en trois mots : 

Vague mais enthousiasmant. 

La toile était créée et en 1991, le premier site web peut être  consulté en dehors du CERN. 

Mais selon Daniel Charnay qui est à l’origine du premier serveur web français, ce qui a vraiment rendu le web populaire c’est l’arrivée de Mosaic en 1994.

Mosaic, c'est quoi ?

Mosaic est un navigateur qui va mettre des images sur le web et proposer des applications au public. On dépasse le simple accès à du texte pour entrer dans le monde des services. D’un clic de souris vous pouvez désormais réserver votre train ou payer vos impôts. C’est le début des interactions entre l’individu qui est devant son ordinateur et le navigateur de recherche. 

Google n’existe pas encore mais il ne va pas tarder à arriver. 

Daniel Charnay compare l’arrivée du Web à une invention aussi importante que celle de l’imprimerie. 

Mais on le sait les inventions fulgurantes finissent toujours pas échapper à leur créateur

Trente ans après la naissance du Web, son inventeur Tim Berners-Lee nous fait un gros coup de blues. Face à la prolifération des fake news et au piratage des données personnelles, il considère que le Web a déraillé et qu’il y a urgence à le réparer. En novembre dernier il appelait les gouvernements, les entreprises et les citoyens à s'engager pour définir un nouveau contrat afin qu'Internet reste un endroit sûr et accessible à tous. Douce utopie pour certains…

Mais cela ne devrait pas gâcher la fête des 30 ans du Web qui aura lieu dans quelques minutes en direct depuis le CERN à Genève en présence bien sûr des grands pionniers comme  Tim Berners-Lee ou Robert Cailliau. Evidemment cet anniversaire est retransmis en webdiffusion sur le site Web@30.

Rendez-vous donc à partir de 8h00. 

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.