Ce matin dans l’édito carré : comment définir la notion de « nature »

Comment définir la nature ?
Comment définir la nature ? © Getty / Vladimir Smirnov\TASS

Le mot « nature » est l’un des termes les plus courants de la langue française. Sur les 60000 que recensent les dictionnaires usuels, il est le 419 eme mot le plus utilisé. Sauf que tenter de le définir relève de l’exercice d’équilibriste sur le fil de la sémantique.  

Il n’existe en effet aucune définition stable et consensuelle à tel point que très peu d’encyclopédies possèdent un article « nature ». Même l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert en 1751 se méfiait déjà – je cite- « de ce terme assez vague dont les philosophes n’abusent que trop ». 

Le naturaliste Buffon qui avait été chargé de le définir a vite abandonné le projet. Aujourd’hui le mot figure dans plus de 7000 articles scientifiques mais personne ne s’aventure à définir ce concept majeur. 

Voilà ce que raconte Frédéric Ducarme, chercheur en philosophie de l’écologie et qui a publié deux articles scientifiques cette année pour tenter de redéfinir l’idée de « nature » à l’aune de la crise écologique. Cet exercice lui a pris 7 ans de travail ! 

Et ce mot reste toujours aussi protéiforme ?  

Frédéric Ducarme a retrouvé 22 définitions différentes de la nature dans les dictionnaires actuels.  

Les encyclopédies spécialisées semblent l’éviter consciencieusement et le mot est ouvertement contourné par les scientifiques qui lui préfèrent les termes de « biosphère » « biodiversité » ou « écosystèmes ».  

Pourtant fait remarquer Frédéric  Ducarme, alors que la crise écologique a remis l’idée de nature sur le devant de la scène, qu’elle est en crise et que chacun voudrait la protéger il est plus que jamais impératif d’avoir une idée claire de ce concept et de ses ramifications. Car le fait de ne pas partager une vision commune laisse présager de grandes difficultés sur la manière de la conserver. 

Et alors, quelle en serait la définition ? 

En faisant une revue des sens et usages du mot « nature » sur la base d’une recension des dictionnaires, on peut dénombrer au moins 4 définitions principales qui sont extrêmement hétérogènes voire contradictoires puisque certaines incluent les humains tandis que d’autres les excluent explicitement. Certaines définitions peuvent désigner des objets et d’autres des phénomènes ou caractères abstraits. Ces différentes définitions peuvent en tous les cas être envisagées dans une perspective de conservation afin de prendre en compte la globalité du sujet. Vous l’avez compris vouloir une seule définition du mot « nature » est voué à l’échec. Le mot est multiple et il en découle que sa protection est telle aussi traversée par différents courants qui se sont additionnés au cours des temps eu rythme des nouveaux enjeux.   

Frédéric Ducarme nous en parler cet AM de la terre au Carré.  

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.